Nos Partenaires

Auteur Sujet: Les tiques et la maladie de Lyme  (Lu 234763 fois)

27 juin 2013 à 12:52:25
Réponse #500

Jco


En guise de "piqûre" de rappel, un article du monde que je reproduis ici.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/06/26/15-000-cas-de-borreliose-de-lyme-en-france_3437107_3244.html

EDIT: J'en fais une synthèse en "bullet points", désolé  ;) + ajout expérience perso

  • Toute la France est concernée (sauf une petite zone méditerranéenne et la haute altitude) - situation en Alsace et Centre particulièrement critique
  • Selon l'Institut Pasteur, entre 12 000 et 15 000 cas sont détectés chaque année en France
  • Selon les associations de malades, un nombre beaucoup plus important de personnes pourraient être infectées sans le savoir. L'association Lyme sans frontière dénonce "le déni d'une malagie méconnue par les médecins et les malades"
  • Les conséquences de la maladie (si non identifié rapidement) peuvent être grâces : "manifestations neurologiques (paralysie faciale, méningite, troubles de la mémoire), manifestations rhumatologiques avec des arthrites inflammatoires, manifestations cardiaques. Des malades témoignent avoir souffert plusieurs années, baladés d'un médecin à un autre, avant d'être enfin diagnostiqués."
  • Réchauffement climatique et déforestation permettraient la progression de la maladie ("La fragmentation de l'habitat forestier empêche l'effet de dilution de la bactérie Borrellia burgdorferi car les mammifères de grande taille fuient ces espaces mités et les tiques se rabattent alors sur les rongeurs, des hôtes réservoirs beaucoup plus favorables au développement d'agents pathogènes").
  • Les forêts infra urbains constituent des espaces à problème (forte concentration humaine)
  • La période à risque de l'infection : entre le printemps et l'automne

Enfin les recommandations de protection sont : chapeau, manche longue, chaussures montantes.

Mon expérience personnelle : animateur (il y a de ça 10 ans...) plusieurs années de suite dans un centre de vacances proche d'une forêt "à tiques". Le problème était clairement identifié, et bien que les conséquences (maladie de Lyme) étaient connues, le risque était perçu comme relativement "mineur" dans l'esprit des animateurs (et à fortiori des enfants). J'explique : on pratiquait une inspection systématique lors de la douche (on demandait aux enfants de vérifier, on jetait un oeil sur les parties "publiques" du corps), et on enlevait les tiques (avec le "pied de biche") + désinfection + note de l'endroit de la tique sur le corps sur une fiche. Pour autant, c'était perçu comme quelque chose de "banal" ("Oh t'as une tique, viens je te l'enlève"), sans sujet à dramatisation (une bonne ou une mauvaise chose ?).

Pour en avoir eu plusieurs moi-mêmes, en effet la protection est importantes (chaussettes montantes, pantalon dans la chaussette, tshirt rentré) mais pas toujours suffisantes. Ces petites bêtes arrivent à se glisser sous les coutures ! Et puis ça aime les endroits chauds et humides... pas toujours faciles d'accès  :-[

Il m'est arrivé de retrouver des tiques assez grosses qui étaient resté attachées plusieurs jours... Souvent on s'en rends compte parce que ça gratte un peu, puis en regardant on voit une sorte de bouton rouge avec un point noir au milieu. Je ne suis jamais allé voir le médecin dans ces cas (sans doutes pas un bon réflexe au vu des témoignages de ce sujet). Voila pour ma (modeste) expérience de la chose...
« Modifié: 27 juin 2013 à 15:06:57 par Jco »

27 juin 2013 à 16:10:50
Réponse #501

Nihil


2 pinces à épiler de plus :
Les tiques s'accrochent TRES vite, il suffit de farfouiller dans les herbes les bras nus pour en choper une. Expérience vécue il y a deux semaines en désherbant le potager. Et même si je l'ai très vite enlevée, la zone est rouge, pas chaude, mais assez moche, je crois bien que je suis bon pour un test...
C'est pas un peu la honte d'être infoutu de faire du feu sans briquet quand on sait faire une racine carré de tête ? Regarde le papou. La racine carré, il ignore. Mais il n'a pas de briquet.

Aucune statistique n'est 100% fiable. Surtout pas celle-ci.

Les bans, pourquoi pas, mais savoir pourquoi, c'est quand même drôlement mieux.

27 juin 2013 à 16:47:58
Réponse #502

Pomponet


j'ai un petit truc pour enlever les tiques: de l'huile, et un bouchon. versez de l'huile dans le bouchon et appliquer directement sur la tique pendant cinq ou dix minutes et la tique s’enlèvera très facilement à la pince a épiler ou même a la main pour les grosse.

Testé à plusieurs reprise et c'est plutôt très efficace je sais pas si cette astuce a déjà été dites plus loin dans le sujet si oui j’enlèverais mon com' no problème
 

27 juin 2013 à 16:51:37
Réponse #503

Nihil


Le problème, c'est pas tant de l'enlever, c'est de s'assurer qu'elle ne recrache pas avant de la virer. ;) Tu sais si ta méthode assure ça ?
C'est pas un peu la honte d'être infoutu de faire du feu sans briquet quand on sait faire une racine carré de tête ? Regarde le papou. La racine carré, il ignore. Mais il n'a pas de briquet.

Aucune statistique n'est 100% fiable. Surtout pas celle-ci.

Les bans, pourquoi pas, mais savoir pourquoi, c'est quand même drôlement mieux.

27 juin 2013 à 17:02:03
Réponse #504

Pomponet


j'avoue que j'ai aucune certitude sur ce point  :-[

27 juin 2013 à 17:26:37
Réponse #505

Nihil


Il y en a qui disent que la tique se sent stressée (et donc recracherait). Mais bon, ça a l'avantage qu'elle ne laisse pas un bout de son corps dans la morsure. ceci dit, si elle recrache, il y a potentiellement infection. :/
Si tu utilises cette technique, note bien où elle a piqué et observe.
Comme avec toutes les techniques, quoi. ^^
C'est pas un peu la honte d'être infoutu de faire du feu sans briquet quand on sait faire une racine carré de tête ? Regarde le papou. La racine carré, il ignore. Mais il n'a pas de briquet.

Aucune statistique n'est 100% fiable. Surtout pas celle-ci.

Les bans, pourquoi pas, mais savoir pourquoi, c'est quand même drôlement mieux.

27 juin 2013 à 17:45:18
Réponse #506

scalouk


j'ai un petit truc pour enlever les tiques: de l'huile, et un bouchon. versez de l'huile dans le bouchon et appliquer directement sur la tique pendant cinq ou dix minutes et la tique s’enlèvera très facilement à la pince a épiler ou même a la main pour les grosse.

Testé à plusieurs reprise et c'est plutôt très efficace je sais pas si cette astuce a déjà été dites plus loin dans le sujet si oui j’enlèverais mon com' no problème
 
Je ne prendrais pas de risques avec des méthodes plus ou moins connues reconnues vérifiées trouvées sur le net arrivées par bouche à oreilles .... les conséquences seraient trop importantes (le résultat de la gestion du risque x résultats est trop élevé) pour moi (malgré mon manque d'expérience) après chacun voit
Je suis mon histoire, mais mon histoire n'est pas moi.

27 juin 2013 à 18:23:43
Réponse #507

Corazon


j'ai un petit truc pour enlever les tiques: de l'huile, et un bouchon. versez de l'huile dans le bouchon et appliquer directement sur la tique pendant cinq ou dix minutes et la tique s’enlèvera très facilement à la pince a épiler ou même a la main pour les grosse.

Testé à plusieurs reprise et c'est plutôt très efficace je sais pas si cette astuce a déjà été dites plus loin dans le sujet si oui j’enlèverais mon com' no problème
C'est quand même incroyable !!!  On n'arrête pas de dire qu'il faut éviter cette méthode et quelques lignes plus bas cela recommence.  Vous ne lisez jamais le sujet avant de poster dans celui-ci >:( >:( >:(

Amitiés d'un infecté, au stade 3
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

27 juin 2013 à 18:34:41
Réponse #508

Pierrot


Eh oui, mais en même temps comme les gens ne lisent pas la totalité du sujet,  il n'est pas mauvais que les mauvaises méthodes soient re-repostées, ça permet de re re re redire qu'elles ne sont pas bonnes.  :lol:

27 juin 2013 à 18:39:40
Réponse #509

Corazon


Mouais, je vois : toujours penser positif  :up:
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

27 juin 2013 à 22:45:20
Réponse #510

scalouk


Mouais, je vois : toujours penser positif  :up:

Je devrais essayer de me rappeler de ça demain
« Modifié: 27 juin 2013 à 23:37:00 par scalouk »
Je suis mon histoire, mais mon histoire n'est pas moi.

27 juin 2013 à 22:59:58
Réponse #511

Pomponet


J'ai lu le sujet en diagonal, désolé d'avoir autre chose a faire et merci pour ton rappel a l'ordre très diplomatique . Désolé d'avoir gâché ta journée les modo pourront retirer mon post pour évité de froisser d'autre personnes

28 juin 2013 à 12:57:31
Réponse #512

Bison


[mod]
Citation de: yayabou
J'ai lu le sujet en diagonal, désolé d'avoir autre chose a faire et merci pour ton rappel a l'ordre très diplomatique . Désolé d'avoir gâché ta journée les modo pourront retirer mon post pour évité de froisser d'autre personnes
En tous cas, on peut toujours retirer quelques chose de ses erreurs.

Yayabou, pour toi-même comme pour le forum, tu prendras désormais le temps de lire avant de poster.

Parce que là, manifestement la lecture en diagonale ne t'a pas permis de capter un des points cléfs de la discussion, évoqué à maintes reprises.

[/mod]
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

28 juin 2013 à 13:05:14
Réponse #513

Mad Max


Parenthèse culturelle : Saviez-vous qu'Otzi, la momie vieille de 5300 ans, découverte dans les Alpes Autrichiennes, était infectée par la maladie de Lyme ?
UNPACT Member
Devenez instantanément et gratuitement plus intelligent en cliquant sur ce lien.

28 juin 2013 à 13:41:57
Réponse #514

Phil67


[mod]En tous cas, on peut toujours retirer quelques chose de ses erreurs.

Yayabou, pour toi-même comme pour le forum, tu prendras désormais le temps de lire avant de poster.

Parce que là, manifestement la lecture en diagonale ne t'a pas permis de capter un des points cléfs de la discussion, évoqué à maintes reprises.

[/mod]
[pas mod]
Justement : vu la longueur de ce sujet (avec notamment des "astuces de grand-mères" non validées qui reviennent régulièrement et diluent le signal), ne serait-il pas préférable de soit refaire une synthèse indexant les "best-practices" et des "recettes à éviter" dans le 1er message, soit de redémarrer un nouveau sujet commençant par cette synthèse avec un lien vers celui-ci pour ceux qui sont prêts à lire plus de 25 pages ?

Autre option : compléter les 2 pages wiki existantes et rajouter des liens en début de ce sujet avec un gros avertissement en rouge et en gras ("merci de lire les pages wiki suivantes avant de poster") ?
=> http://wiki.davidmanise.com/index.php/Tique
=> http://wiki.davidmanise.com/index.php/Maladie_de_Lyme
[/pas mod]
;)
Nous avons deux vies, la seconde commence lorsqu'on réalise qu'on en a qu'une.

28 juin 2013 à 14:04:39
Réponse #515

Bison


Citation de: wiki - Lyme
Noyer la tique dans l'huile, l'éther ou l'alcool, ou la brûler, la force parfois à s'extirper d'elle-même, mais elle le fait alors aussi en recrachant du sang dans la plaie, ce qui augmente aussi les risques d'infection.
En principe, dans le wiki, il n'y a rien grand chose à enlever, chaque mot a sa place, pas évident de hiérarchiser les consignes, les notions importantes à retenir.

Mais on est d'accord, on pourrait toujours mieux faire, pour que les gens fort pressés puissent se contenter de "lire en diagonale" ...
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

28 juin 2013 à 14:41:03
Réponse #516

Jco


En principe, dans le wiki, il n'y a rien grand chose à enlever, chaque mot a sa place, pas évident de hiérarchiser les consignes, les notions importantes à retenir.

Mais on est d'accord, on pourrait toujours mieux faire, pour que les gens fort pressés puissent se contenter de "lire en diagonale" ...

Est-il possible de s'inscrire sur le Wiki pour participer ? La page "inscription" m'envoie à une partie "identification" qui ne permet pas de créer de compte.
Désolé pour le HS.

28 juin 2013 à 15:26:33
Réponse #517

Kilbith


Quelques mots de synthèse...dans une optique SP/SD

Les tiques ne tombent pas des arbres, elles montent sur le haut des herbes/fougères et attendent là qu'un mammifère passe pour s’accrocher et cheminer sur lui jusqu'à ce qu'elles trouvent le lieu favorable pour s'installer et faire leur repas de sang.

Prévention et désescalade :
- les tiques sont réputées actives dès que la température dépasse 18°C, cela ne veut pas dire qu'elles soient totalement inactives en dessous de cette température.
- éviter les zones herbeuses à la belle saison (chaud+humide) particulièrement en dessous de 2000m. Les chemins parcourus sont plus sains.
- éviter particulièrement les zones avec du gibier (si on le voit de jour c'est qu'il pullule)
- porter des vêtements clairs, ou jambe nues : vous verrez les tiques dessus. Vérifiez après chaque traversée dans les herbes.
- le pantalon doit recouvrir les chaussures, pas d'espace entre la chaussure et le pantalon. Normalement la tique se trouve donc sur le pantalon et on peut la voir.
- Si la chemise est dans le pantalon et que la tique est sur le pantalon elle mettra plus longtemps à atteindre le corps.
- Des guêtres et/ou mettre le pantalon dans les chaussettes est un plus.
- le port du slip ou du boxer moulant offrirait une certaine protection par rapport au caleçon large qui est une invitation à se faire croquer le zibouiboui par la tique. Pretection très partielle!
- Le port de botte en caoutchouc avec le pantalon dedans est un plus.
Aucune de ces méthodes n'est fiable à 100%

Evitement :
- La permethrine qui est un insecticide de contact vaporisée sur les vêtements ou par trempage (pas sur le corps) est efficace. Normalement elle résiste au lavage (mais certainement pas à un gros lavage). Eviter de laver ses vêtements dans un cours d'eau : la permethrine peut polluer les cours d'eau.
- Le DEET est relativement efficace sur le corps au niveau des chevilles  contre les moustiques et autres insectes piqueurs (c'est un produit masquant). Son efficacité pour les tiques est nettement moindre que pour les moustiques et autres insectes. A forte concentration le DEET peut attaquer certains plastiques et il est irritant pour les muqueuses.
- Certaines personnes sont allergiques au DEET. MAIS, comme le DEET est connu et employé abondamment depuis longtemps, ces cas sont répertoriés mais au final très peu nombreux. Les molécules plus récentes ou "exotiques" ne sont pas réputées allergiques...mais peut être simplement parce que l'on n'a pas assez de recul!
- Les solutions à base d'huiles essentielles sont d'une efficacité très douteuse (vis à vis des moustiques dans les tests sérieux l'efficacité est très faible). Rappel : Les HE ne sont pas inoffensives, elles peuvent être très allergènes. Ce n'est parce que c'est bio que c'est bon (la ciguë c'est bio...).

SD : Le problème n'est pas seulement de retirer la tique, le problème est :
- De la repérer rapidement car elle met du temps avant de se fixer et de transmettre éventuellement des maladies.
- La morsure est indolore et la tique aime les endroits chauds et humides (organes sexuelles, fesses, périnée, derrière oreille, aisselles, ceinture, nombril...).. Il faut inspecter tout le corps chaque jour : si on est seul, un miroir permet d'inspecter ses parties intimes.
- De la retirer le plus rapidement possible (risque d'infection bien moindre).
- De la retirer entièrement (si on laisse une partie de la tique il peut se développer une grosse infection localement genre furoncle, abcès...)
- De la retirer sans "stresser la tique"  afin d'éviter qu'elle régurgite et qu'elle infecte sa proie à cette occasion. De nombreux remèdes de grand mère stressent la tique, qui régurgite et/ou s'accroche ce qui augmente les risques d'infections.
La meilleure méthode c'est le tire tique  : qu'il soit une pince à épiler fine ou un mini pied de biche.

Post agression :  Après avoir retiré la tique!
- Désinfecter pour éviter une surinfection.
- Vérifier si une auréole n'apparait pas les jours suivants. Dans ce cas en parler au médecin impérativement.
-  Se dire qu'une infection peut se dérouler sans qu'il y ait de réaction locale visible.

Les forestiers, chasseurs, agriculteurs....devraient faire un test de la maladie de Lyme (même si ce n'est pas la seule maladie que peuvent transmettre les tiques).

SGDG : je peux me tromper.
« Modifié: 28 juin 2013 à 18:59:45 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

28 juin 2013 à 16:12:32
Réponse #518

h


Un article du "Monde" :   les modos peuvent supprimer si inaproprié.

Aux Etats-Unis, la guerre contre les tiques et la maladie de Lyme
LE MONDE | 26.06.2013 à 11h46 • Mis à jour le 27.06.2013 à 18h27Par Corine Lesnes

"On trouve de plus en plus de tiques dans de plus en plus d'endroits", résume-t-il.
 L'entomologiste suit depuis trente ans la progression des insectes porteurs de
Borrelia burgdorferi, la bactérie responsable de la maladie de Lyme. Quand il était jeune chercheur à Harvard, il fallait s'enfoncerdans les bois pour courir le risque d'être mordu. La déforestation a poussé les cerfs et chevreuils de plus en plus près des habitations. Et chaque cerf est potentiellement porteur de quelque 450 000 larves. A quoi s'ajoutent les hivers plus courts, qui prolongent la période d'activité des insectes. Résultat : entre 1992 et 2006, le nombre de personnes affectées a doublé.
Selon le Center forDisease Controland Prevention (CDC), l'agence américaine de protection de la santé publique, près de 30 000 cas ont été signalés en 2012, ce qui en fait la maladie infectieuse la plus fréquente après le sida(55 000 cas)."En fait, il y a probablement quelque 300 000 cas chaque année", affirme le docteur Raphael Stricker, vice-président de l'InternationalLyme andAssociated DiseasesSociety (Ilads).Dans la Nouvelle-Angleterre, foyer traditionnel de la maladie de Lyme (c'est dans la localité de Lyme, dans le Connecticut, qu'elle a été identifiée), il devient difficile d'éviter les contacts avec lesIxodes scapularis."Les tiques aiment les zones mélangées, les fourrésaux abords des jardins", précise le professeur Mather. Mais on en croise maintenant dans douze autres Etats, jusqu'en Californie.
 Lorraine Johnson a contracté la maladie sans s'en apercevoir
. Elle a bien noté une réaction allergique, alors qu'elle marchait sur un sentier de randonnée en Californie, mais les douleurs arthritiques n'ont commencé que deux semaines plus tard. Avec des trous de mémoire et des absences. "Je suis avocate, j'ai l'habitude des arguments détaillés, raconte-t-elle. Je n'arrivais plus à deux bout à bout. Je ne retrouvais même plus ma voiture sur le parking." Il lui a fallu deux ans pour rencontrer un médecin qui soit "prêt à passer suffisamment de temps" avec elle pour identifier sa pathologie. Et encore quatre années de traitement pour être guérie. "Cela m'a pris des années pour retrouver une vie normale", confie-t-elle.
[Aujourd'hui, la juriste dirige LymeDisease.org, une organisation qui milite pour un meilleur accès aux soinset diffuse l'unique publication imprimée consacrée à la maladie,The Lyme Times. En vertu des recommandations de l'Infectious Diseases Society of America (IDSA), l'usage des antibiotiques n'est généralement prescrit que pour vingt-huit jours. Les patients qui ne sont pas guéris après ce traitement se voient privés d'antibiotiques et renvoyés à une maladie chronique que les médecins ne savent pas trop commenttraiteret qu'ils imputent parfois à des manifestations psychosomatiques.
 La maladie ne cessant de se développer, les patients se sont organisés en groupes de pression. La bagarre entre les partisans des antibiotiques et l'establishment médical a pris un tour conflictuel. Le découvreur de la maladie, le rhumatologue
Allen Steere, 70 ans, est régulièrement pris à partie par des militants pour avoir relativisé l'utilité des antibiotiques.
 Plus de 1000 dollars de traitement. Une deuxième société médicale, l'Ilads, a vu le jour pour contester les recommandations de l'IDSA, lesquelles ont été adoptées avec enthousiasme par les compagnies d'assurances, ravies de ne pas avoir à rembourser les intraveineuses d'antibiotiques. "Je peux prescrire des antibiotiques à vie pour une acné sévère, mais pas pour la maladie de Lyme", explique le Dr Stricker, vice-président de l'Ilads.
 Dans son cabinet de
San Francisco, le médecin a déjà vu passer 2 500 patients atteints de la maladie. Les gens viennent de tout le pays, sachant qu'il ne refuse pas de prolonger les antibiotiques, malgré le coût du traitement, plus de 1 000 dollars (765 euros) par mois. Contrairement à l'Etat de New York, où plusieurs médecins font l'objet d'enquêtes disciplinaires pour avoir prescrit trop d'antibiotiques, la loi californienne protège les praticiens.
 Dans cette guerre civile, baptisée "Lyme war" par les journaux, le professeur Mather entend rester neutre, en se concentrant sur la prévention. On le consulte de partout, comme cette habitante du Nebraska, qui, affolée, lui a envoyé le 21 juin une photo de cercles concentriques qu'elle présentait dans le dos. Il a essayé de la rassurer. Le Nebraska ne figure pas encore sur la carte des tiques infectées.

« Modifié: 28 juin 2013 à 16:53:02 par hrk »

28 juin 2013 à 17:17:32
Réponse #519

pepe


Tout à fait d'accord avec kilbith,
Depuis environ un mois , les tiques pullulent par chez moi dans les sous bois , les hautes herbes et les fougères ( chez moi c'est le Finistère et pour être plus précis en Presqu'île de Crozon et dans la campagne autour de Quimper ). Le seul moyen efficace pour les repérer c'est le pantalon clair. Pas plus tard qu'hier j'en ai encore viré une dizaine qui grimpaient allègrement sur les jambes en une heure de balade. Je rajoute des guêtres pour plus d'efficacité et porte des manches longues. A la revue de détail dans la salle de bain , pas une seule bestiole sur le corps. Je dirais qu'il faut être vigilant et vérifier ses jambes de pantalon fréquemment. Pas encore testé les louzous anti tiques ( sauf ceux pour chiens qui sont ma foi plutôt efficaces ) : des retours de certains d'entre vous ?
Il y a des aristocrates et des parvenus dans la connerie comme dans le reste. M. AUDIARD

Never trust a bearded man with a flute

10 juillet 2013 à 00:35:47
Réponse #520

** Serge **


"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

12 juillet 2013 à 16:21:37
Réponse #521

Nihil


Un pas grand chose, mais quand même... histoire d'éviter le recours dangereux à l'étouffement à l'huile ou autres c***eries qui vont la faire cracher...

Comment virer proprement une tique quand on a paumé la fourche à tique
Et accessoirement avoir une ou deux fourches à tiques improvisées sur soi

Les fumeurs et les porteurs d'EDC ont surement un briquet genre Bic de secours. Les autres n'ont qu'à regarder par terre quand ils marchent, ce n'est pas comme si les gens étaient assez bien élevés pour systématiquement les mettre à la poubelle une fois vides...

Vous voyez la partie métallique qui protège la flamme ? C'est l'espèce de "U", assez facile à démonter...
IL EST EXTREMEMENT SIMPLE DE LE TRANSFORMER EN PINCE A TIQUE D'URGENCE PARFAITEMENT FONCTIONNELLE !

Un enfant de 5 ans a assez de force dans les doigts pour l'enlever, la presser et amener les bordes à 1 millimètre d'écart. Les rebords ne sont PAS des rebords droits, ils ont un plat QUI APPUIE EFFICACEMENT SUR LA TIQUE. Reste plus qu'à mettre doucement en place, tirer, la tique vient toute seule (peut nécessiter des ajustements dans le cas d'une tique qui n'a pas encore commencé à se gorger).

MISE EN GARDE

TOUS, et je le répète, TOUS les ajustements doivent se faire LOIN DE LA TIQUE ! On ne resserre PAS ce dispositif d' URGENCE autour du fichu arachnide ! C'est un coup à le décapiter !

Sinon ça marche du tonnerre.
C'est pas un peu la honte d'être infoutu de faire du feu sans briquet quand on sait faire une racine carré de tête ? Regarde le papou. La racine carré, il ignore. Mais il n'a pas de briquet.

Aucune statistique n'est 100% fiable. Surtout pas celle-ci.

Les bans, pourquoi pas, mais savoir pourquoi, c'est quand même drôlement mieux.

13 août 2013 à 11:08:05
Réponse #522

mrfroggy


Je n avais pas pensé a utiliser un Bic pour ça  :)
Du coup, a défaut d ongles longs(comme moi), ça peut faire une pince a échardes de dépannage   :up:
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

13 août 2013 à 15:25:32
Réponse #523

Nihil


L'avantage par rapport aux ongles longs, c'est que ça permet une pression et un écartement constants, tu n'as pas besoin d'ajouter de la pression en cours de manipulation.
Par contre, dans les précautions d'emploi, il faut bien tenir compte du potentiel aspect tranchant des angles. Si tu devais t'en bricoler une pour un EDC (ou même, améliorer le dispositif avant de le remettre en place sur ton bic, prêt à servir au cas où), un petit coup de papier de verre ne serait pas du luxe (et ça conserve la capacité à tenir en place malgré le petit coup. ^^ ).
Ca serait ballot de décapiter la tique ou de sectionner une écharde à ras d'épiderme, faut sortir le scalpel après  ^-^ (Et tout le monde n'en met pas un dans l'EDC).
C'est pas un peu la honte d'être infoutu de faire du feu sans briquet quand on sait faire une racine carré de tête ? Regarde le papou. La racine carré, il ignore. Mais il n'a pas de briquet.

Aucune statistique n'est 100% fiable. Surtout pas celle-ci.

Les bans, pourquoi pas, mais savoir pourquoi, c'est quand même drôlement mieux.

13 août 2013 à 16:07:32
Réponse #524

Pit


Salut,

en formation herboriste en ce moment, j'ai appris que la cardère sauvage (Dipsacus fullonum) serait efficace dans le traitement de la maladie de Lyme. Son action serait a priori surtout efficace au stade 3, quand les antibiotiques commencent à perdre en efficacité.

Le traitement se fait de préférence avec une teinture mère de Dipsacus fullonum, 3 à 5 gouttes trois fois par jour. L'utilisation d'antibiotiques en parallèle n'est pas problématique.

Je me dis que pour une saloperie de ce genre, ça peut valoir le coup de rajouter des munitions différentes à son arsenal de réponses.

Restez en bonne santé !

Pit

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité