Nos Partenaires

Auteur Sujet: Ruches en Paille, pseudoscorpions et varroa  (Lu 3624 fois)

08 mai 2014 à 13:56:29
Lu 3624 fois

promeneur4d


Salut

tout d'abord quelques liens sur des ruchers en paille: Toutes sur des ruches "carrées", pas les anciennes rondes. Donc utilisables avec un equipement moderne.
Video sur la fabrication, 5 min
http://www.youtube.com/watch?v=fq5ZTtNfonM
un autre type, fini
http://slomianapasieka.ovh.org/galeria.php
la construction
http://web.utanet.at/huttinge/projekte/nepal/book_off/trainbook.htm#press

Quels serainent les avantages?
Construction naturelle, bien isolante.

C'est quoi les pseudoscorpions dans le titre?
Des petits animaux, en particulier interessant Chelifer cancroides, qui bouffent les varroas. Comme ils sont sensibles aux acaricides, ils ont eté eliminés der ruchers, ainsi que depuis l'utilisation de materiaux trop lisses.

Pour ceux interessés par les pseudoscorpions: un lien en anglais et allemand.
http://beenature-project.com/shop/page/4?sessid=pHd40MLGTlDXpI0lykCOpmkoTqU6voI6RoSgrJnf4Z7r0brtHZdkWPuHhhAn6jRA&shop_param=

mes doigts de bricoleurs me demangent...
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

08 mai 2014 à 16:15:49
Réponse #1

Merlin06


Merci pour l'info sur le pseudoscorpion. Je vais en parler aux copains qui ont des ruches.  :up:
L'âme sûre ruse mal.

08 mai 2014 à 17:06:43
Réponse #2

Kerkallog


...quelques infos utiles=

http://aramel.free.fr/INSECTES24.shtml

"La digestion est extra-orale (enzymes digestives dans la salive injectée par les chélicères)
Leur couleur est généralement brune; ils sont surtout abondants dans la mousse, là où il y a de nombreux Acariens
Tous ces Pseudoscorpions (quelques mm) sont des prédateurs de Collemboles, d'Acariens et autres Tingide dans la litière, les mousses ou sous les écorces."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pseudoscorpionida
"Les pseudoscorpions (ou Pseudoscorpiones ou Chelonethida), connus également sous le nom de « faux scorpions » ou chernètes, sont des arachnides. On trouve souvent des pseudoscorpions dans les maisons car ils se font transporter sur le dos des insectes1.
Les pseudoscorpions sont en général très utiles aux humains car ils sont prédateurs de nos arthropodes commensaux (larves d'acariens, de psocoptères et de mouches). Ils sont inoffensifs, mais sont rarement vus du fait de leur petite taille. Ils entrent dans les maisons accrochés à des insectes ou au bois de chauffage. Ils sont souvent observés dans les salles de bains et les buanderies car ils recherchent les endroits humides"

...en complément pour "Chelifer cancroides varroa"=
http://forum-apiculture.fr/archive/index.php/thread-886.html
http://insecterra.forumactif.com/t5479-pseudoscorpion-chelifer-cancroides

26 mai 2014 à 18:49:36
Réponse #3

sherpa


Salut.
Les ruches en paille, c'est bien en mode survie, en contexte dégradé sur le long terme, car pas besoin de machine à bois ou d'électricité. L'inconvénient serait la (relativement) faible durée de vie.

26 mai 2014 à 21:26:05
Réponse #4

Auto


Pour en avoir construit quelques unes, fabriqué une ruche en bois (type dadant, warré etc..) peut se faire très simplement avec une simple scie, un ciseau à bois, et une chignolle.

26 mai 2014 à 22:44:05
Réponse #5

Mezig


La, tu m'intéresse car depuis que je vie paumée dans la brousse du fin fond du 44, l'envie d'avoir une ruche me travail de plus en plus d'autant plus qu'un apiculteur a un rucher pas loin donc je pense que j'aurai pas trop de problème pour recup un essaim.
Cette été je compte acheter de la volige de douglas pour fabriquer ma ruche et je recherche des plans, tuyaux et autres.
Du peut que je sais, c'est le système Warré qui semble le plus facile d'accès pour débuter.
Tout conseils me sera donc précieux et je remercie au par avant les GMs qui m'aideront pour mener a bien ce projet.
Les moyens sont la fin.

26 mai 2014 à 22:46:49
Réponse #6

triskel


il existe des ruches en liège, la construction est simple, par contre la technique pour enlever l´écorces du chêne-liège n´est pas facile.
http://www.collections-ruches.com/album/collection-de-ruches/ruche-en-liege-d-espagne.html
j´en ai récupéré deux chez mon grand-père.
l´aventure, c´est parcourir des sentiers ou les mains de l´homme n´on jamais mis les pieds !!!!!!!!!!!!!!!
Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire. proverbe chinois (je crois)

26 mai 2014 à 23:57:43
Réponse #7

Kerkallog


...quelques techniques héritées d'un très lointain passé très bien expliquées sur ce blog=

http://www.ruchetronc.fr/ruche_tronc.php?mn=9

"Une ruche tronc est un modèle d'apiculture très ancien directement inspiré du processus de nidification des abeilles dans des troncs d'arbres creux. Au fil des siècles et des millénaires, ce savoir faire dérivé de l'observation de la nature s'est enrichi et a conduit à la constitution de ruchers troncs, des ensembles architecturaux de taille variable selon les ressources du milieu et pouvant regrouper jusqu'à plusieurs centaines de ruches, comme vous le verrez dans la galerie photo...

Les ruches-troncs ou «bruscs», comme on dit dans les Cévennes, ont été fabriquées par l'homme tout particulièrement dans l'aire de végétation du châtaignier ou à proximité, par exemple dans les montagnes cévenoles, mais aussi entre autres en Corse, en Galice et dans les basse Alpes..."

"Fabrication: Retrousser ses manches et se cracher dans les mains..."

http://www.ruchetronc.fr/ruche_tronc.php?mn=12   :doubleup:

27 mai 2014 à 01:02:18
Réponse #8

Mezig


Un grand merci à tous deux pour vos liens plus qu'intéressant.
Je crois bien que je vais me diriger sur une ruche tronc ( je connaissais pas ) car j'aime son élégante simplicité et les chênes-lièges, ben ça pousse pas par chez nous.
En plus, un beau billot de l'essence idoine, je ne devrai pas trop galérer à trouver et pour les pierres, deux bout de pallis d'ardoise devrai faire l'affaire; j'ai déjà mon idée la dessus.
Pour la fabrication, il se trouve que j'ai quelques bidons d'huile de coude en stok.  ;#
Il ne me reste plus qu'a réunir les matériaux et puis... tacher de faire le reportage qui va bien pour le poser dans la section survie a long terme.
Les moyens sont la fin.

27 mai 2014 à 08:52:14
Réponse #9

Kerkallog


  :doubleup: Comme c'est une association ils ont une démarche d'initiation-découverte avec des stages construction-restauration de ruches=

Agenda=  http://www.ruchetronc.fr/ruche_tronc.php?mn=29

"Mise en place d'un sanctuaire de l'abeille noire, espace de conservation génétique. Poursuite de l'étude génétique des populations d'abeilles dans la vallée du Haut Tarn, sensibilisation des apiculteurs locaux aux enjeux de conservation..."

http://www.ruchetronc.fr/ruche_tronc.php?mn=6

27 mai 2014 à 18:21:51
Réponse #10

promeneur4d


Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

13 août 2014 à 20:01:17
Réponse #11

amba83


A voir également, les travaux de Maurice Chaudière, sur plusieurs types de ruches, extensibles, en terre, etc...dont la conception permet de gérer différemment les essaims et de contrôler le varroa.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité