Nos Partenaires

Auteur Sujet: sac de couchage  (Lu 32583 fois)

21 septembre 2006 à 18:21:46
Lu 32583 fois

cedx69


Quels sont les modèles que vous utilsez, les caractéristiques, vos impressions, qualités, défauts...Merci :)
-poids
-encombrement
-temp extrême
-... :D
« Modifié: 04 octobre 2006 à 23:44:31 par Corin »

21 septembre 2006 à 18:45:46
Réponse #1

kartoffel


Puisqu'on a déjà de jolis articles présents ou à venir dans le wiki sur les généralités, je me contente de dire ce que je pense des modèles que j'utilise. Je propose à tout hasard une notation en étoiles pour montrer l'adéquation entre ce que vous espériez du sac à la lecture de ce qu'on en dit, et ce que vous en pensez après usage. Max 3 étoiles : très bien. Pas d'étoile, très déçu.

Snugpak Sleeper 2+ ***
Je le possède depuis mars dernier, en version camouflage mais pour ceux qui préfèrent il y a aussi des versions en couleur, rose et noir par exemple.
Annoncé 0°C confort, -7°C extrême. Le 0°C confort est réel. Quant au -7°C extrême, le frangin qui a le même a dormi l'hiver dernier lors du stage "froid" où il faisait -15°C dans son sac du même modèle, habillé, sans ressentir aucun inconfort. Il a été un des derniers à se lever, ça veut dire ce que ça veut dire ;)
Poids 1.6kg. Encombrement je sais pas, mais raisonnable pour du synthétique. Il prend moins des 2/3 de mon sac 35 litres quand je vais me balader quelques jours et que je n'ai pas besoin de 36 kg de matos.
Sac solide. Resiste extrêmement bien à l'humidité ! Resiste bien au vent léger.

Acheté dans les 70 euro. Le fréro l'a eu pour 35 euro en promo chez Bado.

Wilsa sport Tarifa *
Le possède depuis un peu plus d'un an.
A l'époque où je l'ai acheté il était annoncé confort 10°C, limite confort 6°C, extrême 0°C. Aujourd'hui il est vendu comme un confort 14°C est c'est plus proche de la réalité.
Tient mal l'humidité, mal le vent, il est un poil trop court pour moi (1.86) et surtout le principal reproche que je lui fais, c'est que l'isolant vieillit très mal.
Poids, je sais plus, 600 grammes ? Encombrement : 4 litres environ.
Mais il est très léger et dépanne bien, surtout quand il est neuf  :-\

Vieux sac "vieux campeur" en duvet (sans cotation  :D)
Un vieux sac de couchage de mon père, acheté dans les années 70, le sac de tous les hivers !
Gonflant incroyable.
Certainement confort -20°C sans souci, tient bien le vent, en en dessous de -5°C ~-10°C l'humidité tend à se déposer en givre par dessus donc ce n'est pas vraiment un problème.
Un souci est apparu un jour où je l'ai utilisé avec un sursac : grosse grosse condensation dans le sursac, une nuit par un petit -15°C au milieu des nuages, donc en pleine humidité et dans un paysage couvert de givre épais, sursac compris... Le duvet s'est trempé et a bien morflé. 7 mois plus tard il a retrouvé son gonflant, mais j'ai cru qu'on l'avait vraiment perdu.
« Modifié: 21 septembre 2006 à 18:52:37 par kartoffel »

21 septembre 2006 à 21:09:29
Réponse #2

DavidManise


C'est vrai qu'il est mortel le sac en duvet de ton père.  En voyant le gonflant qu'il a, j'ai commencé à me faire craquer pour le duvet (volume ridicule, poids ridicule, et gonflant in-cré-dible encore 20 ans après !!!), et Kilbith a fini d'enfoncer le clou.  Maintenant j'économise de la thune pour en acheter un BON ;)  Un.  Il devra tenir pas mal d'années.

Leçon à retenir : mieux vaut un peu de condensation un peu partout que 75cm de plumes agglomérées sur le thorax à cause du sursac.

James : Le Arran Xl est effectivement largement assez spacieux pour servir de seconde couche à un duvet, même volumineux.  Au stage d'hiver qu'on a fait ensemble, j'ai dormi avec le Arran XL autour d'un gros sac McKinley des familles, bien épais et pas cher (-4 confort pour 99 euros).  C'est un modèle spécial élargi aux épaules (le seul dans lequel je rentre)...  Ça le faisait nickel, même avec moi et ma doudoune dedans :honte:  Bref, il y a de la place.  Vraiment :)

Par contre, le rapport volume/isolation du Arran XL est à chier (normal vu la largeur et la longueur du truc...).  Si je suis parfaitement honnête, et pour l'avoir testé pas mal de fois, c'est un duvet pour l'été, limite 3 saisons en s'habillant beaucoup, avec un sursac, et en choisissant bien son lieu de bivouac. 

Je pense franchement que pour l'hiver (autrement dit quand il fait assez froid pour ne pas risquer de TREMPER le duvet) je vais passer au duvet naturel, et un seul gros sac de couchage -20, et sursac en option, éventuellement.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

21 septembre 2006 à 21:21:04
Réponse #3

kartoffel


C'est vrai qu'il est mortel le sac en duvet de ton père.  En voyant le gonflant qu'il a, j'ai commencé à me faire craquer pour le duvet

Et encore, quand tu l'as vu, c'était trois jours après l'accident... Là il est suspendu dans la chambre des dj'euns chez mon père, et quand je rentre et que je le vois j'ai l'impression de voir le monde tout déformé tellement c'est énorme. J'exagère même pas ;D

Leçon à retenir : mieux vaut un peu de condensation un peu partout que 75cm de plumes agglomérées sur le thorax à cause du sursac.

Oui, ça a été une bonne leçon : j'ai voulu pallier à un défaut que CE matos là n'avait pas. Il avait largement fait ses preuves, et en voulant "l'améliorer" je me suis retrouvé comme un con tout froid et tout mouillé en plein milieu de la nuit  :-[
« Modifié: 21 septembre 2006 à 21:33:09 par kartoffel »

21 septembre 2006 à 21:28:53
Réponse #4

cedx69


Alors, Manitou, Vers quel modèle douillet va s'orienter ton imposante carcasse? :D :D :D
Avez-vous des comparaisons entre les marques? Parce que question prix y'a tout et n'importe quoi.
« Modifié: 04 octobre 2006 à 23:46:25 par Corin »

21 septembre 2006 à 22:02:05
Réponse #5

Kilbith


C'est vrai qu'il est mortel le sac en duvet de ton père.  En voyant le gonflant qu'il a, j'ai commencé à me faire craquer pour le duvet (volume ridicule, poids ridicule, et gonflant in-cré-dible encore 20 ans après !!!), et Kilbith a fini d'enfoncer le clou.  Maintenant j'économise de la thune pour en acheter un BON ;)  Un.  Il devra tenir pas mal d'années.


David,

Tu as compris que j'aimais les sacs en duvet. Et c'est vrai que c'est sans égal en montagne en termes de chaleur et compacité surtout quand on dort dans des refuges  de montagnes (froid mais pas d'humidité, bonne isolation dans les bats flancs) ou en tente pas trop longtemps (attention à la condensation, surtout si on fait fondre de la neige...). Dans ces conditions on peut faire sécher le sac sur la tente car s'il fait froid, il y a souvent du soleil. De plus, le milieu est peu abrasif. En igloo c'est pas le top.

Maintenant, si c'est pour trainer dans les bois humides plusieurs jours....je préfère un sac synthétique. Cela résiste mieux à l'humidité et si je le déchire ce n'est pas la catastrophe, l'isolation ne va pas s'envoler, le problème est seulement  esthétique. Certes c'est lourd et volumineux mais c'est un problème gérable si on n'a pas à se taper 800 m de dénivelé positif dans la poudreuse.

C'est pas que je veuille t'inciter à faire des économies mais faudrait pas s'emballer non plus  ;D

did

21 septembre 2006 à 22:30:03
Réponse #6

DavidManise


Did,

Idem que toi, le synthétique reste mon choix numéro un pour les trips engagés, style survie, surtout à l'intersaison.  Ceci dit, quand je ne "bosse" pas, j'aime bien prendre des vacances loin des huttes de débris et des nuits de vigilance orange où il tombe en trois heures ce qu'il tombe normalement en une journée (vécu il y a qques semaines sous un tarp en silnylon de Fabsah, et même pas une goutte, et les amarres ont tenu ! ;))...  Bon bref, j'aime bcp la rando hivernale et le froid, le vrai.  Pour pouvoir dormir par -25 avec du synthétique, c'est 4kg.  Du duvet, ben je pense qu'on doit taper dans le kilo et demi à tout casser. 

Bon bref, j'ai envie de me payer un vrai bon sac pour le vrai bon hiver.  Pour le reste, je demeure fidèle (malheureusement) à la firme DuPont et je tape dans le thermolite et le polarguard, le sursac, etc.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

21 septembre 2006 à 22:40:38
Réponse #7

Kilbith



1,5 kg pour le duvet complet cela fait environ un sac avec maxi 800 g de duvet. C'est un peu léger me semble-t-il pour -25.
Pour une température de -25 je taperais dans 900 à 1000 g de duvet en moyenne http://www.triplezero.fr/magasin/index.htm.
Le mini étant le shocking blue http://www.valandre.com/fr/bags/shock.htm.  Voir un Valandré Odin (1150 gr) pour voir venir.

did

21 septembre 2006 à 23:18:02
Réponse #8

DavidManise


Le shocking blue a l'air pas mal.  166 autour des épaules c'est encore juste mais ça peut passer.  Et c'est le plus sacieux de la gamme (le classic 900 étant le deuxième) .  Le odin est bien trop petit (143 de tour d'épaule).  Le thor est bien trop chaud (-50 en extrême)... 

Dommage qu'ils ne parlent pas des températures confort, sur ce site...  Je m'attendais à un truc plus réglo de la part d'une aussi grande marque que Valandré.  Ça me ferait drôle de sortir autant de biffetons pour me retrouver avec un truc qui ne tient pas ses promesses :(

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

22 septembre 2006 à 08:42:38
Réponse #9

Kilbith


Bonjour David,

Je ne peux pas répondre directement à ta question. Par mail, je t'envoie un document qui permet indirectement de prévoir de façon assez fiable la température du sac EN DUVET en fonction du poids de celui-ci. Fichier attaché de 256 ko.

Heu...cela ne va pas dans le sens des économies mais Pinel réalise des sacs sur mesure... :-\

did
« Modifié: 22 septembre 2006 à 08:49:55 par Kilbith »

23 septembre 2006 à 13:12:55
Réponse #10

cedx69


« Modifié: 04 octobre 2006 à 23:56:23 par Corin »

23 septembre 2006 à 14:34:35
Réponse #11

Kilbith


Salut,

 ;D ;D ;D

Jette un coup d'oeil sur mon post deux  messages plus haut

 ;D ;D ;D

23 septembre 2006 à 15:52:50
Réponse #12

oli_v_ier


Sinon quelques MUL motivés ont eu l'idée de calculer un "indice de chaleur" : on multiplie la masse du garnissage (en kg) par le pouvoir gonflant (en cuin), ça correspond en gros au volume que peut occuper par la masse totale de duvet et donc, très grossièrement, à la capacité d’isolation du sac.
Mis en graphique les températures confort/limite en fonction de cet indice de chaleur , voilà ce que ça donne:



En est sorti un tableau où est comparé les données fabricant, celles du Vieux Campeur et le résultat du calcul ci-dessus (régression linéraire).
http://www.randonner-leger.org/dokuwiki/doku.php?id=choisir_son_sac_de_couchage

23 septembre 2006 à 16:41:22
Réponse #13

Diesel


J'utilise depuis pas mal d'année un Ajungilak Kompakt.
il est maintenant donné pour +4° -1° -16° avec les nouvelles normes.
C'est certainement un de ceux que j'ai eu qui a le mieux résisté au temps.
Les températures actuelle sont assez juste même si, selon les conditions (hiver avec du froid sec) j'ai dormi bien plus bas avec.
Il est dans la bonne moyenne pour le poids ~1.6kg en 2.10m et il fait ~8litres de volume une fois compressé.
RAS, il est fiable, il faudrait quand même que je lui passe un coup de déperlant.

Le petit nouveau est un Lestra Light Trekker en duvet de canard neuf 85/15 traité teflon
Il est donné -4° -6° -16°par le construteur selon la norme prEN13537.
Températures Réelles +5° 0° limite confort. je n'ai pas été jusqu'à l'hypothermie pour vérifier la dernière mesure.  ;D
Un peu trop tôt pour avoir une réelle estimation mais ça viendra. Pour le moment, j'ai toujours dormi la fermeture largement ouverte.
Par contre, là ou il y a une grosse différence c'est le poids, un peu moins de 900g, et le volume 4litres à la louche.

L'ancètre un Ferrino Jazz Top
un monstre de 3.5kg quand il est avec sa doublure (2.5kg seul)
Testé jusqu'à -15° sous tente il est donné -30° en extrème
De loin le plus lourd, le plus volumineux et avec un gros défaut, sa capuche n'est pas assez rembourée pour les très basses températures. Il est encore en état Maxi l'a utilisé lors du stage de printemps.
Enfin bon, je ne risque pas de le prendre en rando sans un sac de 65L au minimum.

Je ne parle pas des autres, ils ont rejoins le paradis des sacs de couchage trop souvent plié. :'(
« Modifié: 06 novembre 2008 à 11:29:36 par Diesel »

23 septembre 2006 à 16:46:28
Réponse #14

emmuel


Salut,
J'ai trois sacs de couchage…
Un sac été Sierra tramp 200.
- Avantages : pas cher du tout (j'avais du le payer 80 francs).Pas chaud du tout (pratique pour l'été…). Je m'en fiche donc je peux le bousiller.
- Inconvénients :
Encombrant et peu compressible autant que mon Helsport. Assez lourd pour les performances qu'il a. Pas chaud ::).
Parfait pour aller dormir chez des potes, donc.

Un Proguard Svalbard.
- Avantages : voir le Arran de David. Tissu solide, déperlant, grande taille etc.
- Inconvénients :
A mon avis : UNE ARNAQUE, VOIRE UN CRIME ! Cher 185 € Donné pour du -10° -20° par le fabriquant et -7° -14° par le vieux. Ici encore voire les remarques sur le Arran. Moi je suis peut etre un peu frileux comparé à certaines personnes dans le forum, mais vraiment pas par rapport à mon entourage direct. J'ai caillé dedans en ultrafrotté plus polaire plus bonnet et sursac au dernier stage survie et botanique, la dernière nuit, durant laquelle il a du faire quatre degrés. Ok, il est peut être trop grand pour moi. Mais quand même. je trouve scandaleux voire criminel de vendre un produit aussi vital en promettant des performances qu'il est très très loin de tenir.
Lourd : 1,8 kilos
Peu compressible.
Bref, je ne m'en sers plus.

Helsport Atla.
Mon dernier sac en date donc et j'en suis très content. Marque norvégienne, payé environ 100 Euros. (Non Diesel, j'ai pas pris le Ajungilak…  :-[ Je t'ai embêté pour rien. Mais comme j'avais le choix entre les deux le pauvre vendeur Norvégien a senti passer sa douleur : une heure et demi de tortures pour lui !)
-Avantages :
Un trois saisons qui fait du 2° au moins (les températures indiquées sur l'etiquette doivent être aux normes Thelma ou Leeds) et tiens ses promesses. Super finitions : épaisseur de la colerette vraiment bien, rien ne passe si on le veut, du protège fermeture éclair (ça a un nom ?  :-[) Tissu ripstop, doublures au points de frottements sur le dos du sac (pieds et tronc)…
Joli.  :love: Très compact pour un synthétique, je trouve.
-Inconvénients :
Lourd quand même : 1,8 kilos avec le sac de compression. Tissu intérieur un peu fragile, ne pas coincer la fermeture éclaire dedans sinon, crac! Quelques photos à coté du svalbard, pour comparer. Le svalbard, c'est le gros à gauche.





« Modifié: 23 septembre 2006 à 16:52:41 par emmuel »

23 septembre 2006 à 17:09:13
Réponse #15

Diesel


Tu rigoles, ça a été un plaisir de parler chiffon avec toi. ;D
D'ailleurs il faudra que je te passe mes nouveaux numéros de tel ..... ;)

23 septembre 2006 à 17:44:00
Réponse #16

Kilbith



Mis en graphique les températures confort/limite en fonction de cet indice de chaleur , voilà ce que ça donne:



En est sorti un tableau où est comparé les données fabricant, celles du Vieux Campeur et le résultat du calcul ci-dessus (régression linéraire).
http://www.randonner-leger.org/dokuwiki/doku.php?id=choisir_son_sac_de_couchage

Bonjour,

Merci pour le lien que je ne connaissais pas. J'en profite pour rendre hommage à Pierre Allain qui est aussi l'inventeur l'inventeur/diffuseur de la cagoule, du pied d'éléphant et des chaussons d'escalade au moins en France.

Ce qui est réconfortant, c'est que les informations se recoupent. L'idée de faire une régression linéaire est intéressante.
Seulement, l'auteur a fait deux hypothèses implicitent qui me paraissant hâtive (et je ne parle pas des estimations du vieux campeur!) : Premièrement, il faudrait que la mesure de FP suive toujours la même méthode, ce qui n'est pas le cas nous le savons.  Deuxièmement, l'hypothèse de linéarité  (régression linéaire) est discutable, ne serait-ce qu'à cause d'un problème de géométrie :

Simplifions le problème du sac de couchage en considérant un modèle de simulation réduit à un un cercle. L'individu est au centre. Si on ajoute 100 g de duvet autour de notre point central, on contate (hypothèse) que cela ajoute une épaisseur homogène de 1 cm de duvet. Dans ce cas le périmètre du cercle est de 2PiR soit  2*3.14*1= 6.28cm. J'ajoute encore  100 gr de duvet. Déjà, cela ne va pas ajouter un cm d'isolation mais une épaisseur moindre du fait que la même quantité de duvet doit se répartir sur une longueur de 6.28 cm. Faisons l'hypothèse que l'épaisseur de duvet ajoutée est désormais de disons 0.5 cm. Dans ce cas le périmètre devient 2*3.14*(1+0.5)= soit 9.4 cm. Les 100gr . de duvet ferons encore une épaisseur moindre.
Nous constatons dans ce modèle très simplifié deux effets : Premièrement, à chaque fois que j'ajoute la même quantité d'isolant, je diminue l'épaisseur additionnelle d'isolant effective. Deuxièmement, j'augmente la surface d'échange avec l'extérieur ce qui augmente le refroidissement. Ces résultats sont obtenus avec un modèle très simple. Dans la pratique on constate souvent cela avec les gants : si je met un gant ayant de mauvaise qualité isolante, j'ajoute peu d'isolation mais j'augmente beaucoup la surface d'échange et... je me caille : c'est le principe du radiateur à air sur les moteurs !

Conclusion : Dans le modèle de simulation, chaque quantité de duvet ajouté à la précédente, est moins efficace en terme d'isolation. Ce qui me fait douter de l'hypothèse de linéarité retenue dans le graphique.

Que pensez-vous du raisonnement ?

Ca devient pointu ce forum .... :'( :'( :'(

did
« Modifié: 24 septembre 2006 à 15:11:46 par Kilbith »

23 septembre 2006 à 17:50:56
Réponse #17

emmuel


J'aime. J'adhère.

23 septembre 2006 à 18:06:13
Réponse #18

Kilbith


Salut,
Helsport Atla.
Mon dernier sac en date donc et j'en suis très content. Marque norvégienne, payé environ 100 Euros. (Non Diesel, j'ai pas pris le Ajungilak…  :-[ Je t'ai embêté pour rien. Mais comme j'avais le choix entre les deux le pauvre vendeur Norvégien a senti passer sa douleur : une heure et demi de tortures pour lui !)
-Avantages :
Un trois saisons qui fait du 2° au moins (les températures indiquées sur l'etiquette doivent être aux normes Thelma ou Leeds) et tiens ses promesses. Super finitions : épaisseur de la colerette vraiment bien, rien ne passe si on le veut, du protège fermeture éclair (ça a un nom ?  :-[) Tissu ripstop, doublures au points de frottements sur le dos du sac (pieds et tronc)…
Joli.  :love: Très compact pour un synthétique, je trouve.
-Inconvénients :
Lourd quand même : 1,8 kilos avec le sac de compression. Tissu intérieur un peu fragile, ne pas coincer la fermeture éclaire dedans sinon, crac! Quelques photos à coté du svalbard, pour comparer. Le svalbard, c'est le gros à gauche.


Salut Emmuel et Diesel,

Je confirme ce que tu as dis sur le Helsport Alta puisque c'est le modèle que j'avais lors du stage  :D.
J'ajoute qu'il est très compact comme on le voit bien sur ton post ce qui compense le léger surpoids. Surpoids relatif d'ailleurs car il est assez grand. Par exemple, si on le compare à l'équivalent TNF (cats meow de mémoire pour lequel le vieux campeur est "fall in love") il fait 300gr de plus pour une température équivalente. Mais dans les faits, le Regular de TNF est donné pour un individu de 1.82m alors que le Helsport est valable pour 1.85 m. Pour comparer il faut prendre le TNF Cats Meow "large" de TNF et là non seulement le poids est équivalent mais le volume dans le sac est énorme car le polargard delta se compresse mal (de plus c'est assez raide comme isolant).
J'aime aussi beaucoup dans l'ALta le fait que la collerette se ferme par une pression et non un velcro ce qui évite le coté abrasif de celui-ci sur les vêtements et la peau. Il y a une poche à l'intérieur pour la montre réveil et on peut glisser un oreiller sour le sac dans la poche prévue à cet effet.
Les norvègiens ne peuvent pas se permettre de faire du matos moyen du fait de leurs coûts de production. Avec Ajungilak ou Helsport on ne se trompe pas. J'ai eu deux sacs helpsort avant celui-ci. Et les ajungilak (la plus vieille marque de sac de couchage rachetée par mammut récemment) sont excellents si j'en juge par les échos de leurs possesseurs (pas que Diesel).

Au passage, la marque progard est inconnue sur le Web anglo saxon...bizarre, bizarre. Ne serait-ce pas une marque distributeur de l'importateur Pronor afin de proposer des sacs au look Militos avec une référence pseudo scandinave ?

did

23 septembre 2006 à 18:55:21
Réponse #19

Diesel


Salut Didier  ;)

C'est vrai que Helsport à une sérieuse réputation dans les sacs synthétiques. :doubleup:
J'en ai eu un il y a ....euh ? ... longtemps moi aussi.  :)
Un truc que j'ai oublié de mentionner et qui a son importance dans ma selection personnel, ce sont les tailles disponibles, la forme de la coupe du sarcophage ainsi la forme de la capuche. (je vous fait grace du reste  ;D)
Je préfère les sac à la bonne taille que trop grand (trop petit ce n'est pas possible vu ma taille ;D). J'ai vécu ça avec le Ferrino et je n'ai jamais été parfaitement à l'aise pour dormir.
D'aucuns diront que l'espace peut servir pour les vétements, ou garder les chaussures au sec, chacun son truc ...
Autre point important pour moi, la capuche. Certains modèles possèdent une capuche beaucoup trop ample. Non seulement on perd en isolation sur la tête mais, il devient difficile de fermer correctement la capuche et d'avoir le bout du nez et la bouche à l'extérieur du sac. Certains n'arrivent pas à dormir sans avoir la tête hors du sac, pourtant c'est de cette façon que l'on obtient les meilleurs performances en isolation (sans compter que la capuche est bien plus efficace qu'un bonnet).
Les habitudes font que l'on préfére dormir habillé ou en t-shirt (mon cas) et ces petit détails jouent beaucoup.
Vieux grincheux vous allez dire ?, non j'aime être confortable pour dormir.
L'inconvénient d'être tatillon et de savoir ce que l'on veut, c'est que ça réduit très vite le choix disponnible.  >:(

23 septembre 2006 à 19:00:43
Réponse #20

Kilbith


Diesel,

Dans le genre Tatillon....imagine lorsque je me pointe dans un magasin de sport

 :o :o :o C'est celui de l'autre jour !

did  :)

23 septembre 2006 à 19:21:08
Réponse #21

Diesel


J'imagine bien, j'ai aussi vécu ça ... ::)
A une question simple sur le cloisonement du sac j'ai eu droit à "euh, attendez, j'appelle mon collègue, il s'y connait, il a bossé au club Med".  ::)
Et c'est véridique en plus .....

Les vendeurs n'y connaissent rien pour la majorité, il suffit d'écouter les conseils prodigué pour  :o ou  ;D dans son coin.
Faut pas être trop technique dans sa demande (surtout les grandes surfaces du sport) sinon on a affaire au service d'ordre.  ;D

24 septembre 2006 à 00:06:13
Réponse #22

DavidManise


Nous constatons dans ce modèle très simplifié deux effets : Premièrement, à chaque fois que j'ajoute la même quantité d'isolant, je diminue l'épaisseur d'isolant effective.

Tu veux dire que tu diminues l'épaisseur additionnelle d'isolant ?  Style à chaque couche la surface à couvrir est plus grande, donc à poids égal du en ajoutes moins épais.  Là oui.

Citer
Deuxièmement, j'augmente la surface d'échange avec l'extérieur ce qui augmente le refroidissement.

Oui.  C'est un fait.

Mais dans les faits, si tu entasses *un peu* plus de duvet dans un compartiment de taille fixe, est-ce que tu n'augmentes pas un peu le pouvoir isolant, à volume extérieur égal ?  La taille des "cellules" d'air emprisonné dans le coeur du duvet ne peut-elle pas devenir trop grande, et favoriser les micro-courants de convection ? 

Je pense notamment aux duvets super-hyper gonflants...  sont-ils réellement plus chauds, à volume égal ?

J'ai pas de réponses, mais c'est le genre de truc que j'aimerais tester.  Ça pourrait expliquer pourquoi, notamment, tu préfères ton duvet français 650 cuin à ton duvet face du nord à 850/900 (me souviens plus des chiffres, sorry).  Moins de gonflant = cellules d'air plus petites et plus nombreuses à volume égal = poids un peu plus élevé a volume égal = isolation meilleure ?? ... 

Bref, je me demande jusqu'à quel point on peut gonfler le client <rire>

Sinon, pour compliquer encore plus le truc : le corps ne diffuse pas sa chaleur également sur toute sa surface.  On perd 40% de notre chaleur juste par la tête et le cou (grosso merdo).  Un autre 40% pour le thorax, incluant aines et aisselles.  10% pour les jambes, 10% pour les bras.  Un sac qui ajoute sa masse de duvet additionnelle de préférence aux endroits stratégiques (tête et thorax) sera plus chaud qu'un sac qui ajoute la masse du duvet de préférence aux pieds, par exemple.

Citer
Ca devient pointu ce forum .... :'( :'( :'(

Oui !!! :doubleup:

Ciao :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 septembre 2006 à 00:14:58
Réponse #23

DavidManise


Au passage, la marque progard est inconnue sur le Web anglo saxon...bizarre, bizarre. Ne serait-ce pas une marque distributeur de l'importateur Pronor afin de proposer des sacs au look Militos avec une référence pseudo scandinave ?

Fort possible que ça soit un truc de ce style là (pronor ou un autre).  En attendant, malgré l'isolation un poil surestimée pour le mien (utilisation plutôt de la norme Thelma, voire de la norme "fabricant étatsunien" :branleur:), il est très bien fini et le matos est de qualité (fibre DuPont et pas générique, tissus de qualité, fermeture YKK, etc.).  Entretien favile, spacieux et robuste.  C'est ce que je lui demande en été ;)

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

24 septembre 2006 à 09:31:27
Réponse #24

Pierre


Salut a tous

Au passage, la marque progard est inconnue sur le Web anglo saxon...bizarre, bizarre. Ne serait-ce pas une marque distributeur de l'importateur Pronor afin de proposer des sacs au look Militos avec une référence pseudo scandinave ?

Pour info a cote de chez moi il y a une usine Lestra Sport, qui 2 fois par an, fait des ventes d'usine. J'y suis alle la derniere fois, et il y avait un tas de PROGUARD declasses en vrac .  Peut etre qu'il existe un lien entre les deux enseignes ?

Pierre

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité