Nos Partenaires

Auteur Sujet: RC 4 de rat cutlery  (Lu 48541 fois)

26 novembre 2009 à 15:46:36
Lu 48541 fois

jbc


salut
longueur hors tout 22.5 cm
manche 11 cm
lame 11.5 cm tranchant 10 cm
épaisseur de la plate semelle au plus large 5 mm (au cul du manche )et 4 mm en milieu de lame

 







26 novembre 2009 à 15:47:53
Réponse #1

jbc







bon les photos sont dans le désordre  ;# bref
ça coupe et ça coupe plutôt bien, petite séance de cuisine avec, baronnage dans les règles, allumage du feu avec , choping etc etc etc
je trouve que c'est un très bon petit utilitaire car c'est bien un utilitaire malgré sa  relative petite taille. son point faible le choping mais je suppose que avec une dragonne ont doit pouvoir plus ou moins y remédier
c'est une super barre a mine qui coupe et qui coupe fort on le trouve pour moins de 80€ et donc ideal pour qui veut une trés bonne lame a prix moyen
« Modifié: 26 novembre 2009 à 15:55:11 par jbc »

26 novembre 2009 à 15:56:07
Réponse #2

jbc


je vais essayer j'ai casser l'ecran viseur de l'apn

26 novembre 2009 à 16:00:37
Réponse #3

jbc



26 novembre 2009 à 16:02:43
Réponse #4

Pics (Vincent.D)


HS.
ça marche bien une bonne poignée sur le firesteel, hein :up:
Voilà celui que m'a fabriqué Fabsah, je trouve que ça facilite grandement l'utilisation :up:

@++

Do More With Less & K.I.S.S.

26 novembre 2009 à 16:08:26
Réponse #5

the hunter


c'est vrai qui font de bonnes lames chez rat, j'ai l'izula et le rat 7 et ces vraiment bien pensé et agréable comme couteau.
Par contre l'etui que tu as avec c'est celui d'origine ou tu l'as eu séparement?

26 novembre 2009 à 16:08:49
Réponse #6

jbc


yes ! en faite ça facilite la vie sur les nouveaux type de firesteel dit a grosse boule de métal en fusion. que je n'aimais pas du tout au début et en faite avec la poignée je trouve ça plutôt pas mal

26 novembre 2009 à 16:10:54
Réponse #7

jbc


oui plockk l'étui est d'origine dans certaines coutelleries

26 novembre 2009 à 16:13:21
Réponse #8

éclipse


Salut jb,
c'est-y un coutal que tu porterais en tour de cou (comme d'autres portent leur f1 ou leur carcajou) ?
Je sais bien que tu portes un izula (qui coupe rien, le mien) (depuis que t'as plus ton  :) ), mais je te parle du poids, là, hein.

merci pour ta superbe revue,
'clips.
… and all that is now, and all that is gone, and all that's to come… and everything under the sun is in tune. But the sun is eclipsed by the moon.

26 novembre 2009 à 16:15:47
Réponse #9

jbc


eclipse il est un peut lourd pour ça!

26 novembre 2009 à 16:17:29
Réponse #10

éclipse


oki,
je le raye de ma liste
 :lol:
 :doubleup:
'clips

… and all that is now, and all that is gone, and all that's to come… and everything under the sun is in tune. But the sun is eclipsed by the moon.

26 novembre 2009 à 17:06:25
Réponse #11

Mrod


Hum Jbc, tu as rejoin le club des heureux propriétaire de RC-4  ;)
J'adore ton étui, tu veux pas me le vendre ?  ;#

Effectivement ce couteau est en défaut en mode chopping, lame trop courte, même avec une dragonne et en le tenant bien au bout du manche c'est pas formidable mais ça reste correcte.

Je possède le mien depuis un an déjà et il en a vu de toutes les couleurs. J'avais fait un article sur bushcraft.fr.

Quelques photos d'époque,
Neuf à peine sorti de la boite:




Premiers tests



Prise en main avancée:


J'avais d'autre photos mais je crois que mon disque dur externe est en train de rendre l'âme.

Mon ressenti de l'époque:
La prise en main est réellement géniale et très sécurisée de plus même mouillée le manche est la lame ne sont pas glissants même sans gants (la veille il a plu toute l'après midi).
Le tranchant tiens très bien sur la durée.
Le pouvoir de coupe est assez limité par la largeur du tranchant ce qui le pénalise sur les travaux d'ébranchage et de coupe pure, je vais certainement convexiser le tranchant en accentuant sur la pointe pour pallier à ce défaut.
Ce modèle (en 4") à de bonne proportion pour moi (grosses mains) mais il semblera un peu bâtard pour une personne normale: trop gros pour faire des travaux très précis et trop petit pour de gros travaux (couper à la volée et choquer par exemple).
Pour mes besoin il est parfait en complément du set 'scie + pliant' (qui au total pèse moins de 600gr).


Voici l'état actuel:
J'ai viré le coating au bout de quelques temps, et j'ai convexé le tranchant et afiné la pointe pour plus de précision et franchement ça fait la différence:






Comme on peut le voir le dos de la lame et le cul du manche ont pris cher à grand coup de marteau dans certains cas:



Mon avis actuel:
Toujours et encore plus qu'avant satisfait de ce couteau. Plus je le malmène plus il m'étonne, il en prends plein la gueule à longueur de temps et il bronche pas d'un poil, s'en est presque énervant. utilisation intensive pendant six mois je l'ai utilisé quotidiennement en plus des sorties en forêt, il a fait tout les travaux possibles et imaginable et il est encore là (c'est un exploit avec moi, aucune lame n'a jamais survécu)
Très facile a aiguiser et tien bien la coupe. Il s'oxyde sans le coating malgré la patine s'il est en contact prolongé avec de l'eau (quand il pleut je le met dans une poche).

Sinon rien à redire, que du bonheur, il s'accommode de toute les taches avec aisance, des plus gros travaux au plus fins, la preuve: couverts réalisé intégralement et uniquement avec le RC-4



Nico

PS: je commence à réfléchir a changer ma hachette pour un couteau de camp, je vais en essayer un ou deux qu'on va me prêter puis je craquerais ptetre pour un RC-6 car on les trouve au alentour de 125€ sur ebay (moins que ça au usa).

« Modifié: 30 novembre 2009 à 14:15:38 par Mrod »
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

26 novembre 2009 à 17:19:57
Réponse #12

jilucorg


On rappelle bien que celui dont il est question ici, c'est le vrai celui-là, le RC-4 de Rat Cutlery, qui est la boîte actuelle de son concepteur Jeff Randall , et non pas le 'RAT-4' d'Ontario, qui se prévaut du nom de Randall contre la volonté de celui-ci.
 
Les RAT Cutlery a le logo triangulaire marqué "RAT CUTLERY Co. 1997" avec le dessin d'un couteau dont la lame sort du triangle (voir photo ci-dessous pour les membres) ; Ontario — les méchants ;) — met un logo triangulaire qui ressemble mais avec écrit "RANDALL'S TRAINING ADVENTURE" et pas de couteau dessiné. Les RC-* de RAT Cutlery, c'est de la meilleure qualité que les RAT-* d'Ontario, et c'est ceux qui sont fabriqués "par" leur concepteur ; voir (une partie de) l'affaire : http://www.ratcutlery.com/about.htm

 
jiluc.

26 novembre 2009 à 17:27:20
Réponse #13

the hunter


salut MROD, dis moi il est piqué et rouillé maintenant ton RC4 ou ce sont de vieux reste du coating?

26 novembre 2009 à 19:12:05
Réponse #14

Mrod


Plus aucun reste de coating. C'est la patine et des tâches de résine de châtaignier qui vire au violet foncé en s'oxydant (je le nettoie jamais, juste un peu de graisse ou d'huile après réaiguisage pour protéger le tranchant)

Jilucorg,
Si je ne me trompe pas, Ontario n'a jamais fait de modèle en 4 pouces, ils ne fabriquent que des RAT 3, 5 et 7 (et les dérivés Rtak...). D'ailleur attention à ne pas confondre le RAT 5" ontario et le nouveau RC-5 qui sont très différents.
Comme tu le dis, les RC (RAT Cutlery) sont de meilleur qualité que ce soit au niveau des lames, notamment sur les TT à ce que j'ai compris, et des étuis.

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

26 novembre 2009 à 19:41:38
Réponse #15

jilucorg


Si je ne me trompe pas, Ontario n'a jamais fait de modèle en 4 pouces, ils ne fabriquent que des RAT 3, 5 et 7 (et les dérivés Rtak...).

C'est juste, bien vu, j'ai généralisé trop vite pour défendre le "genuine", pas de risque de se planter avec les '4' !  :up: 
  
 
jiluc.

26 novembre 2009 à 21:45:47
Réponse #16

Léo


Le petit RC 4 donne envie, belle revue.
J'ai une RAT 7 et un RAT 3 de chez ontario, il y a un truc bizarre, le RAT 7 coupe à la perfection mais mon RAT 3 coupe mal, les 2 sont en 1095, mais seul le rat 7 s'aiguise bien et garde le tranchant, pour l'autre ya rien à faire... Une explication ?
Ce RC 4 donne d'autant plus envie qu'il vient de chez Randall et pas de chez ces pseudo collaborateurs de ontario.
Bien à vous,
Léo

26 novembre 2009 à 22:33:14
Réponse #17

Arvernos


des RAT 3, 5 et 7 (et les dérivés Rtak...).
Bonjour Mrod :), et les autres spécialistes de Rat Cutlery,
une question au sujet ... des Ontario ! Juste pour ma culture, quelle est la différence (en dehors de l'aspect) entre les RAT et les RTAK ?

Précision : cherchant un couteau relativement polyvalent, après moult hésitations, je venais à peu près d'arrêter mon choix sur le RAT-5 (beaucoup de témoignages positifs ici sur le RAT-7, mais je le trouve très (trop ?) long, assez impressionnant, je pense pouvoir me satisfaire de la taille en-dessous).
Et pan sur le museau :ohmy:, je tombe sur votre fil où l'on m'apprend que les Ontario, sans être forcément mauvais (on est quand même pas face à des couteaux asiatiques, n'est-ce pas ?), sont d'une qualité moindre que les Rat Cutlery de Mr Randall (allez, je vous l'avoue, jusqu'à la précieuse mise au point de Jilucorg - merci ! -, je confondais les 2 marques ... et apparemment c'est bien fait pour çà de la part d'Ontario ...).
Alors forcément, maintenant, me re-voilà en pleine hésitation, entre le RAT-5, le RC-5 et le RC-4 :blink: ... Merci les copains :lol: !
Evidemment, je ne vous demande pas de choisir à ma place, mais si vous avez des infos comparatives concrètes entre un RAT et un RC, à longueur similaire, suis preneur, merci d'avance ;).
Après, si j'opte plutôt pour les RC, il me restera à trancher (humour facile) entre 4 et 5 pouces ...
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                  François de La Rochefoucauld

26 novembre 2009 à 22:42:32
Réponse #18

jbc


avernos il ya le rc 6 aussi qui a l'air pas mal du tout

26 novembre 2009 à 23:13:04
Réponse #19

Arvernos


T'es sérieux jbc ::) ? Tu veux rallonger ma liste pour que j'hésite encore plus, c'est çà :lol: ? Parce qu'en plus de nos couteaux ricains, un de ces jours le Ceetsmuk de tonton Anke :) va se pointer sur le marché :up: ...

Bon, sérieusement, 6 ou 7 pouces, vu que je ne suis pas le bâtonneur du siècle, ni le dépeceur de sangliers de la décennie, ni le Rambo de mon village, je ne pense pas en avoir l'utilité (peux me tromper, mais faut bien avancer dans le choix). Ta superbe présentation du RC-4 m'amène à penser qu'une bonne lame de 4 ou 5 pouces amène suffisamment de capacités diverses et de polyvalence pour satisfaire mes besoins : un outil solide, pas ruineux, permettant de bâtonner un minimum et de couper gros si nécessaire, sans faire peur à ceux qui m'entourent quand je le sors de l'étui, et si possible pas trop compliqué à affuter, that's all.
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                  François de La Rochefoucauld

26 novembre 2009 à 23:58:51
Réponse #20

éclipse


Arvernos,
je peux te parler un peu du rc-5 (l'est lourd, p*tin, mais heureusement j'ai fait un peu de "Lafay" entre temps  :D ), mais je veux pas pourrir le fil de jb.
Je ne peux pas faire de revue non plus, parce que :
1) j'ai pas d'apnum
2) je ne suis pas "pro" en couteau, c'est le seul "gros" que j'ai, donc je n'ai pas d'éléments de comparaison.

Il a pourtant servi à fendre du robinier (faux acacia) bien sec (au moins 2 ans), diamètre 15cm.
Moi j'ai eu mal, mais pas le couteau.

Mais si un gars du forum se sent de le tester et faire des photos, je lui envoie.
Et s'il le pète, m'en fout, Rat Cutlery le remplace.
Chaque coutal est numéroté. Mine : 0424

Mais p*tin, l'est lourd, quand-même :
c'est un schlass de "bob" (quand ça pue), pas un de "rando".
Pour ça le 4' à l'air ok.
(c'que j'en dis)
'clips.
« Modifié: 27 novembre 2009 à 00:21:27 par éclipse »
… and all that is now, and all that is gone, and all that's to come… and everything under the sun is in tune. But the sun is eclipsed by the moon.

27 novembre 2009 à 00:08:02
Réponse #21

Norzh


Mais si un gars du forum se sent de le tester et faire des photos
Ou un comparatif RC-5/Becker BK2 companion?

27 novembre 2009 à 00:16:27
Réponse #22

the hunter


avernos il ya le rc 6 aussi qui a l'air pas mal du tout

le rc6 de randall, c'est le rat7 de chez ontario au niveau de la forme je crois.

Et peut etre que les lames de chez randall sont de meilleures qualités que celles d'ontario et je dis bien peut etre,(j'en possède des deux marque, mais ils ne sont pas comparables, si ce n'est le tranchant, identique et la robustesse.) mais les rat reste des couteaux fiables, de belles qualités qui remplissent parfaitement leurs taches sur le terrain.

27 novembre 2009 à 00:44:57
Réponse #23

Achille


Salut Arvernos,  :)

Je comprends ton désarroi car j'ai eu les mêmes longues hésitations ces derniers temps.
Je me sers habituellement d'un simple Mora qui me donne satisfaction (léger, pas cher, discret, coupe bien) mais un peu léger en terme de solidité. Je pense notamment à la fois où j'ai voulu prélever du lierre et que j'ai vu l'angle pris par la lame quand j'ai fait levier avec.  ^-^ Là, je me suis dit qu'il me fallait quelque chose de beaucoup plus costaud pour éviter un jour une mauvaise surprise.  :o

Pour mes besoins, une lame de 10 cm environ suffit largement mais j'aime bien aussi les grandes lames (7").  :love:

J'ai donc repris la lecture de tous les fils de discussion du forum consacré aux modèles qui pouvaient m'intéresser : RAT 7, TAK1, F1, RC-3, RC-4, RC-5, RC-6. Ouf !  :crazy: J'ai aussi sérieusement été tenté par un certain nessmuk  ;) mais c'est un couteau très spécifique et je n'était pas certain d'en cerner toutes les possibilités.

J'ai finalement écarté les RAT-7 et RC-6, trop encombrants au quotidien et un peu overkill pour moi, le RC-5, typé barre à mine, trop lourd et cher, le TAK1 très polyvalent mais encore un peu grand, étui pas terrible et enfin, le F1 à l'acier un peu trop cassant et dépourvu d'étui ambidextre (je suis gaucher). J'ai néanmoins bien failli le prendre et ce sont mes hésitations qui m'ont fait rater un modèle en promo.  :-[

Restait le RC-3 qui me tentait bien. Sa lame est un peu petite (comme le F1) mais vu que j'emmène aussi une scie et que je ne passe pas mon temps à construire des chalets suisses  :lol:, il pouvait convenir. Malheureusement, il est quasiment aussi cher que le RC-4 qui a l'avantage d'avoir une lame un peu plus longue (11 cm), quasiment identique à celle de mon Mora qui me convient bien. Le RC-4 m'a donc paru au final le modèle le plus adapté à mes besoins.

J'ai donc commandé voici une huitaine de jour ce modèle :



Le manche orange n'est pas très discret, 100% non taktikeul, mais je ne risque pas de le perdre dans les bois !  ;D

Je devrais le recevoir dans quelques jours. J'ai hâte de le tester...  :love:

A noter que le RAT RC-4 existe en deux versions : avec pommeau métal arrondi ou modèle pointu (brise-vitre). J'ai pris le modèle arrondi plus pratique pour bâtonner par le c*l et moins blessant pour la main lors des manipulations, je pense.
« Modifié: 17 janvier 2010 à 09:13:18 par Achille »

27 novembre 2009 à 01:29:46
Réponse #24

Norzh


Salut Achille,
Moi aussi j' ai été tenté par le RC-4 à plaquettes oranges (G-10) mais d' après des témoignages que j' ai pu lire il semblerait que le manche orange soit plus glissant une fois humide que les versions micarta. Mais bon ça reste à voir.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité