Nos Partenaires

Auteur Sujet: Comment empacter et ranger correctement son sac de couchage?  (Lu 12330 fois)

19 mars 2007 à 15:50:40
Lu 12330 fois

pan48


Voila tout est dans le titre:"Comment empacter et ranger correctement son sac de couchage?

Je viens d'acheter un sac de couchage et après l'avoir sortie de ca housse je n'arrive pas a le remettre autremement qu'en vrac dans l'étui. :o

Merci pour vos infos ;)

19 mars 2007 à 15:55:06
Réponse #1

emmuel


Faut bien bourrer n'importe comment
et surtout pas deux fois e la même façon.

Sinon les plis sont toujours au même endroit et ça abime les fibres.
Donc tu as bon.
l'instinct, c'est chouette pas vrai ?

19 mars 2007 à 15:58:31
Réponse #2

pan48


Super, c'est que je deviens un vrai alors ;)!!

19 mars 2007 à 16:12:42
Réponse #3

Diesel


Faut bien bourrer n'importe comment
et surtout pas deux fois e la même façon.

Sinon les plis sont toujours au même endroit et ça abime les fibres.
+1 Emmuel a tout dit.

J'ai bousillé un de mes sacs en le pliant toujours de la même façon. Après quelques années de service, le garnissage était tout simplement écrasé.
C'est valable pour le duvet comme pour le synthétique d'ailleurs.
Pour le duvet, on le rentre par le pied dans sa housse, ça évite de se battre avec une grosse bulle d'air trop longtemps.  ;D
Et bien sûr le sac de couchage doit être stocké décompressé et au sec dès qu'il ne sert pas. De la sorte il te fera de longues années.

19 mars 2007 à 18:16:57
Réponse #4

Baptiste


Il est aussi mieux d'avoir un bon sac compressif... Le gain de place peut être assez impressionnant !
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

19 mars 2007 à 20:18:04
Réponse #5

garfield


..... et on le place ds le fond du sac à dos, en premier lieu. :D
raaaaouw
Je suis pour la paix des ménages mais...si on pisse sur ma jambe en me disant qui pleut, je deviens très méchant !!!!

20 mars 2007 à 11:03:47
Réponse #6

gglt


..... et on le place ds le fond du sac à dos, en premier lieu. :D

Ca, je n'ai jamais compris pourquoi. Du coup, je le fait, mais bêtement ...
Si quelqu'un a la réponse, que je me couche moins niais ce soir.
Il n'y a qu'une seule manière de le savoir : il faut essayer.

20 mars 2007 à 11:06:27
Réponse #7

Kilbith


Salut,

1. c'est l'endroit le plus protégé contre la pluie dans un sac.
2. normalement tu ne dois pas t'en servir avant le soir...donc il est au fond.


did, ;)

20 mars 2007 à 11:07:02
Réponse #8

emmuel


Parce qu'il est protégé de la pluie par les trucs au dessus,
parce que ça permet l'accès aux trucs au dessus
parce qu'il donne une bonne forme au sac.
Parce que c'est plus facile de glisser des petits trucs entre les interstices vacants
que de mettre plein de pettits trucs au fond et de caler le sac par dessus le tout…

20 mars 2007 à 11:07:15
Réponse #9

kartoffel


Ce n'est qu'une habitude inexplicable ;-)
C'est surtout utile si ton sac n'a pas d'accès par la bas, car alors il vaut mieux laisser en haut les objets auxquels tu veux accéder durant la journée.

Pour ma part, avec un sac qui peut s'ouvrir par le bas je mets plutôt la flotte et la nourriture en bas, ca c'est ce que je transporte de plus lourd et ainsi ce poids porte plus directement sur la ceinture plutôt que sur mes épaules. Le sac de couchage se retrouve au milieu du sac à dos, et les vêtements près de l'ouverture supérieure.


PS : emmuel; quand je mets le sac de couchage tout en bas il a plus tendance à être inondé par les gourdes que protégé de la pluie  ;)

20 mars 2007 à 11:54:11
Réponse #10

Carn mor Dearg


J'ajouterais qu' il vaut mieux commencer par le bourrer dans sa housse par le tête avec le zip ouvert.  Ainsi la partie la plus volumineuse passe en premier (plus facile pour finir et fermer le sac), ouvrir la tirette évite de la plier dans tout les sens quand elle fermée et donc moins souple et cela facilite l'évacuation de l'air.

Pour le transport, selon toutes les règles du portage en sac à dos, les choses lourdes doivent être disposées contre le dos au mileu du sac et le léger en bas... pour éviter de déplacer le centre de gravité vers le bas ou trop vers le haut.  M'enfin c'est surtout vrai pour les mulets  ;D  ;)

20 mars 2007 à 11:55:50
Réponse #11

gglt


2. normalement tu ne dois pas t'en servir avant le soir...donc il est au fond.

Dans ce cas, mes affaires de rechanges, je peux les mettre en dessous, plutôt qu'au dessus.

parce qu'il donne une bonne forme au sac.

Ca dépend de la taille du sac de couchage. Un gros, oui, mais un petit ...

Ce n'est qu'une habitude inexplicable ;-)
[...]
Pour ma part, avec un sac qui peut s'ouvrir par le bas je mets plutôt la flotte et la nourriture en bas, ca c'est ce que je transporte de plus lourd et ainsi ce poids porte plus directement sur la ceinture plutôt que sur mes épaules. Le sac de couchage se retrouve au milieu du sac à dos, et les vêtements près de l'ouverture supérieure.

Vu comme ça, ça me va.

Merci.
Guigui
Il n'y a qu'une seule manière de le savoir : il faut essayer.

20 mars 2007 à 11:58:06
Réponse #12

Maximil


J'ajouterais qu' il vaut mieux commencer par le bourrer dans sa housse par le tête avec le zip ouvert. 
Pas d'accord, tu peux arriver avec une belle bulle aux pieds. Le pire étant avec un sursac ou là c'est carrément impossible dans ce sens là.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

20 mars 2007 à 12:11:23
Réponse #13

Carn mor Dearg


Pas d'accord, tu peux arriver avec une belle bulle aux pieds. Le pire étant avec un sursac ou là c'est carrément impossible dans ce sens là.
Mmouais, m'enfin j'ai toujours fait comme ça... la bulle c'est juste la partie "pied" et avec le zip ouvert il est très simple de chasser l'air...  ::)
Il est quand même logique de commencer par la partie la plus volumineuse... surtout quand on est adepte du synthétique qui se compresse pas super bien.

Le sursac, c'est autre chose.

20 mars 2007 à 12:28:33
Réponse #14

kartoffel


Pour le transport, selon toutes les règles du portage en sac à dos, les choses lourdes doivent être disposées contre le dos au mileu du sac et le léger en bas... pour éviter de déplacer le centre de gravité vers le bas ou trop vers le haut.  M'enfin c'est surtout vrai pour les mulets  ;D  ;)

Les "règles" ?  ;D
Quel centre de gravité ? Trop haut ou trop bas par rapport à quoi ?

Mettre le lourd plus près du dos c'est évident, pour réduire l'effet de levier vers l'arrière. Par contre pour la hauteur de la charge il va falloir que tu étoffes un peu ton raisonnement parce que là je ne suis pas du tout  ;)

20 mars 2007 à 13:16:32
Réponse #15

Diesel


Bah, les Muls sont gonflées à l'azote, le sac flotte tout seul dans les airs.  ;D
Moi je range selon la forme du sac avec le sac de couchage au fond puisque qu'il ne sert que le soir.
L'ordre est simplement selon l'usage. Tout en haut la bouffe et les affaires de pluie (au cas ou) en bas le matériel de bivouac.
Le coup de dire que le sac est plus protégé en bas  de la flotte, bof ...
Tu poses ton sac, le fond touche le sol, quand il pleut, l'eau suit la gravité donc descend vers le fond du sac etc....
Il n'y a pas vraiment de meilleur solution qu'une housse imperméable pour le protéger dans tous les cas.

la seule règle que je suis, c'est de positionner le plus lourd au plus près du dos.
Ceci dit le duvet en bas à l'avantage de répartir tout le poids sur lui et donc de rendre plus efficace le report sur la ceinture.
Enfin, je n'ai pas fait de test poussé mais ça me va comme ça.  ;)

De toute façon dans un sac de 35l avec moins de 10kg c'est n'est pas franchement sensible de toute façon.

vous l'aurez compris, on s'en fout. L'important c'est de pouvoir porter son sac sans avoir mal au dos et aux épaules.  :doubleup:

20 mars 2007 à 13:32:48
Réponse #16

DavidManise


Mon truc préféré à moi, pour un 45l tunnel à ouverture simple vers le haut et une seule ouverture :

1 - mettre un sac poubelle de jardin (épais) au fond du sac à dos.  Ouvert.  La gueule vers le haut. Le sac poubelle doit être plus grand et plus large que le sac à dos.
2 - retirer le sac de couchage de son sac de compression et tout ça.  Ça sert à rien ces merdes.
3 - bourrer le sac de couchage à l'intérieur du sac poubelle.  Appuyer à mort.  Bien le bourrer dans les petits recoins du sac à dos. 
4 - une fois que tout est rentré, appuyer comme un bourrin, puis fermer le sac poubelle bien serré en le tirant de tous les côtés, puis en faisant un bon tourniquet et un noeud.

La règle absolue, c'est :

- un sac poubelle, ok pour une petite pluie...
- deux sacs poubelles d'épais, ok pour une semaine de pluie...
- trois sacs poubelles d'épais, ok pour une immersion de quelques heures...
- un vrai dry bag c'est mieux ;)

La notion de centre de gravité est plutôt abstraite et pas très utile...  Dans les faits le "point d'équilibre" -- si on peut dire -- de notre corps change sans arrêt et il peut même se retrouver à l'extérieur de notre corps.  Par contre, plus une charge est rapprochée du centre de ma masse, et moins elle va avoir un effet levier quand je me penche, ou en me tirant vers l'arrière.  Donc le plus lourd, c'est très près du creux des reins, dans les lombaires.  Idéalement, faudrait pouvoir placer la charge à l'intérieur de notre ventre.  C'est là qu'elle serait le moins gênante.  C'est pas pour rien que les bébés ont choisi cet endroit pour se caler ;)

Quand j'entends des alpinistes ou des skieurs chevronnés qui me maintiennent mordicus qu'il faut que la charge soit placée le plus haut possible pour le confort de portage, ça me fait hurler et j'ai envie de mettre des tartes.  Si tu la places haut, dès que tu te penches d'un côté ou de l'autre, par effet de bras de levier la charge te déséquilibre bcp plus.  J'ai bien failli me saccager un genou comme ça : dans la descente, le pied qui s'enfonce subitement dans la neige, et le poids du sac (que je n'avais pas eu le choix de charger très haut) qui me pousse en avant...  violemment en avant...  alors quel mon pied était coincé et que ma jambe était retenue par la neige.

Ce qui a sauvé mon genou, c'est la masse musculaire que j'ai derrière la cuisse (biceps fémoral) qui s'est contracté à MORT pour freiner tout mon corps plus le sac et éviter l'hyperextension totale du genou coincé.

Là, j'ai béni mes 20 ans de karaté et mes années de muscu, et ma génétique de grizzli des montagnes...

Moralité : de GRÂCE évitez de charger votre sac trop haut, et mettez toujours le plus lourd dans la région lombaire.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 mars 2007 à 13:47:53
Réponse #17

Carn mor Dearg


Super ces précisions David, j'aurais pas fait mieux  :)

Je peux te dire que quand tu grimpottes avec un sac sur le dos, le concept de centre de gravité tu le comprends très très vite et il est très très concret  ;)

Concernant la charge trop haute c'est une évidence et les gars qui te disent le contraire sont vachement à côté de la plaque....  Je comprends pas qu'un alpiniste puisse dire ça.  Un simple exemple, le gros paquet de 50m de 8,6mm dynamique calé sous le capuchon (donc juste derrière la tête), c'est pas hyper lourd (max 2,5 kg) mais qu'est ce que ça gêne l'équilibre... et sur les terrains alpins c'est pas le top...

Pire encore le randonneur qui accroche sa tente de 4kg aux sangles bas de sac...  :o

P.S.: quelque peu HS  :-[

20 mars 2007 à 13:49:47
Réponse #18

Diesel


2 - retirer le sac de couchage de son sac de compression et tout ça.  Ça sert à rien ces merdes.
Si tu as un grand sac à dos peut-être mais dans un petit sac, jamais !. ;D
l'espace perdu est trop important pour s'en passer dès que l'on passe à un sac de faible volume.
J'ai fait le test pour voir dans le cas de sac de compression trop long ou trop large pour passer dans certains de mes fond de sac d'alpinisme. Sans son sac de compression le volume utilisé par le sac de couchage enfle pas mal.

Pire encore le randonneur qui accroche sa tente de 4kg aux sangles bas de sac...  :o
Le pire c'est que j'ai même un nom d'un gars chez nous qui a fait ça.  :o
Pour ballotter, ça balloter. Bonjour le boulot des reins.  ;D

20 mars 2007 à 13:51:55
Réponse #19

kartoffel


Citer
Je peux te dire que quand tu grimpottes avec un sac sur le dos, le concept de centre de gravité tu le comprends très très vite et il est très très concret   ;)

Bin Carn, justement, je ne comprends pas... ;D J'ai l'impression que tu te contredis presque, non ? Quand je dis qu'il vaut mieux mettre le poids en bas pour la stabilité tu dis qu'il vaut mieux le mettre au milieu, et quand David dit qu'il ne faut pas mettre le poids trop haut tu es d'accord ?

Bon après t'façons chacun sa vie  ;)


En ce qui concerne le sac de compression, si on arrive à bien bourrinement écraser le sac de couchage il va se loger dans tous les recoins du sac à dos, alors qu'avec le sac de compression on perd de l'espace dans les interstices trop difficiles d'accès.

Là aussi encore une fois chacun sa vie  ;)

20 mars 2007 à 13:55:59
Réponse #20

DavidManise


Wais ;D

Comme on dit en anglais : "whatever floats your boat" ;)

Traduction approx.: "c'est toi qui vois ce qui fait flotter ton bateau" ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 mars 2007 à 14:17:57
Réponse #21

Carn mor Dearg


Bin Carn, justement, je ne comprends pas... ;D J'ai l'impression que tu te contredis presque, non ? Quand je dis qu'il vaut mieux mettre le poids en bas pour la stabilité tu dis qu'il vaut mieux le mettre au milieu, et quand David dit qu'il ne faut pas mettre le poids trop haut tu es d'accord ?
Il me semble avoir ecrit de mettre le léger dans le bas (couchage, doudoune de bivouac, veste u/l...) et le lourd contre le dos au dessus tout ça (donc grosso modo au milieu de la hauteur du sac).  Me suis peut-être mal fait comprendre  :-[ mais c'est pas facile de décrire le chargement d'un sac (chacun transporte ses brols dans son propre sac qui a sa forme, ses poches et tout ça)

Je trouve que le poids tout dans le bas, ça plombe vachement.
Pour moi le poids trop haut c'est dans le haut du sac, environ à la hauteur des omoplates ou pire pour ceux qui ont des sac s énormes derrière la tête...

Mon sac pour longue rando a un compartiment inférieur séparé dans lequel je met le léger.  Le bas du compartiment principal reçoit le lourd (essentiellement la bouffe, popotte remplie de brols, gaz) puis vient l'abri/tente (léger dans mon cas) tout au dessus, la bouffe de la journée (quelques biscuits, un peu de pain, rein de lourd quoi).  Comme tout ça ne rempli pas parfaitemetn le sac je cale le tout avec ma fine polaire en la glissant entre le contenu et la paroi comme ça tout tient en place...

Come dit David, chacun ses trucs  ;)


20 mars 2007 à 16:46:38
Réponse #22

kai


Un peu comme tout le monde avec quelques détails:

Le sac de couchage au fond avec le sursac dans sa fourre et le petit tarp, les habits éventuls de rechange dans un petit sac en silnylon, le réchaud-popotte-gaz et la bouffe, la doudoune micropuff dessus compressés par le collet de serrage du haut de sac comme ça à mesure que le sac se vide, la micropuff remplit l'espace restant. L'eau soit dans la poche à eau ou dans des bouteilles PET dans les filets de côté. La veste coupe vent/imper sur le dessus ou sous le rabat, rapidement accessible.

Dans la poche rabat le petit matériel pratique, cordelette de réserve, un peu de power tape, épingles de sûreté, piles, pharmacie, nécessaire hygiène, PQ, lampe frontale, traitement de l'eau, en-cas, crème et stick solaire, cuillère plastique longue pour aller au fond des plats lyo, de quoi allumer un feu, petite scie etc.

Le matelas roulé et attaché à l'extérieur, vite tombé pour une pause confortable.

Dans une petite pochette en bandoulière un monoculaire, le téléphone, appareil photo, GPS le cas échéant, petit couteau pliant SAK ou Opinel, allume-feu secondaire, boussole, argent, papiers, couverture de survie fine, sifflet, petite lampe led de secour, le tout rapidement sous la main et vite volé...

La carte dans la poche pantalon. Si il fait froid, les gants fins et le bonnet dans les poches pour pouvoir les mettre enlever rapidement.

Lunettes de soleil sur le nez ou pendouillant au bout de sa ficelle. Chapeau sur la tête ou rabattu en arrière, retenu par sa lanière.

J'ai un élastique sur l'arrière du sac sur lequel je peux fixer le tarp et le sursac si ils sont trempés.

Kai
« Modifié: 21 mars 2007 à 10:16:54 par kai »

20 mars 2007 à 17:35:28
Réponse #23

oli_v_ier


Perso: le sac de couchage toujours au fond:
- c'est plus confortable pour les lombaires
- je ne le sors qu'à la fin de la journée
- ça permet de remonter un peu le centre de gravité (G) du sac   ;D

Ok, je m'explique sur le dernier point: d'après mon expérience, je trouve le sac plus confortable à porter quand le bas du sac n'est pas chargé, la différence est d'autant plus flagrante que le sac est lourd (quand il fait 5/6kg, ça fait peu de changement): j'ai moins besoin de me pencher en avant. Donc plus confortable mais aussi mieux équilibré.
Bon j'ai pas dit qu'il fallait mettre le poids le plus haut possible: tout à fait d'accord avec ce que disait David.

L'explication plus technique que "d'après mon expérience" ? La voici.
Quand on met avec un sac de 10/15kg sur le dos, on est obligé de se pencher sur l'avant pour rétablir son équilibre. Un peu avec 10kg, beaucoup avec 20kg, à partir de 30kg ça fait mal au cou si on veut regarder devant  ;D
Selon la position du centre de gravité du sac, il va falloir se pencher plus ou moins en avant pour rétablir son équilibre, un petit schéma pour illustrer (en exagérant la posture):


A gauche: quand on se tient droit, peu importe où se trouve le G du sac, on part en arrière, sauf si le sac est très léger (ou si on est très lourd :) ).
A droite: plus le G du sac est haut, moins on a besoin de se pencher en avant pour éviter qu'il nous tire en arrière.

Mais évidement, comme le disait David, il ne faut pas exagérer car si on met le G trop haut, c'est latéralement qu'on va avoir des problèmes: dès que le sac va faire un écart à droite ou à gauche , on risque d'être entrainé par son poids.

Donc quand je portais un sac lourd, je m'arrangeais pour le son centre de gravité ne soit pas trop bas mais entre mon sternum et mon nombril et surtout le plus près possible du dos.

20 mars 2007 à 17:45:44
Réponse #24

kartoffel


En voilà une explication qu'elle est intéressante et valable !
Merci Olivier  ;) Je suis convaincu.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité