Nos Partenaires

Auteur Sujet: Cuillères  (Lu 54561 fois)

10 décembre 2008 à 12:06:27
Réponse #25

Berhthramm


Mais très bonne question, pour faire une tasse nordique je sais pas trop quel bois utiliser??? (Pas la peine de citer un bois introuvable... :D)





du bouleau.

:)


10 décembre 2008 à 12:14:29
Réponse #26

lambda


+1 avec Berhthramm, comme pour leurs couverts artisanaux ou manche de couteau (pas exclusif).

a+,
Lambda


"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

10 décembre 2008 à 12:17:51
Réponse #27

Pics (Vincent.D)


Haaa whouais  :love: :love:

Bon bein vais chercher du bouleau.. :D

@+

Do More With Less & K.I.S.S.

10 décembre 2008 à 14:00:04
Réponse #28

L@rsen


Pareil ! mon bois actuel est trop dur...
L@rsen


10 décembre 2008 à 20:15:19
Réponse #29

Pics (Vincent.D)


Vu la réquisition (musclée) de la première cuillère par la plus jeune de mes filles,bein j'en ai refait une autre.

Photo de groupe avant le t'it coup de poncé huilé sur la nouvelle.



@+


Do More With Less & K.I.S.S.

10 décembre 2008 à 21:01:44
Réponse #30

commandos


Bonsoir Pics,trop classe tes cueillères pour des première au couteau croche .
Petite question tu lestraite avec qu'el produit ?
@+ merci.
Commandos.
//www.artdesbois.fr/phpBB/index.php

10 décembre 2008 à 21:05:11
Réponse #31

Pics (Vincent.D)


Merci.
Bein comme la petite la voulait de suite,je l'ai traité avec de l'huile d'olive... ce doit pas être le top mais au moins ce n'est pas toxique...

@+

Do More With Less & K.I.S.S.

11 décembre 2008 à 08:54:13
Réponse #32

Berhthramm


y a beaucoup de vaiselle en bois en reconstit, c'est souvent comme ça que c'est traité par les gars, d'autres préfère l'huile de noisette qui rancit pas non plus... perso je mets rien.


11 décembre 2008 à 10:59:14
Réponse #33

Pics (Vincent.D)



Un métissage... osé!  ;D ;)



@++




Do More With Less & K.I.S.S.

11 décembre 2008 à 17:39:20
Réponse #34

Pierr


J'aime beaucoup, plus élégant que la "spork".

Dans la foulée des vidéos proposées par Diesel, quelques designs qui valent le détour: http://fr.youtube.com/watch?v=CSVOgEbr12Q&feature=related !!

11 décembre 2008 à 17:57:22
Réponse #35

Ghjallone


Petite question, quel bois utilisez-vous pour vos cuillères. :-\
les bois avec un fil tres serré: le genevrier est tres bien, l'olivier aussi, et la bruyere n'est pas mal.
il y a d'autres bois, mais ceux la sont les seul que j'ai testé...
et la plupart des vielles louches que j'ai vu étaient faites dans un de ces trois bois, le plus utilisé étant le genevrier.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

13 décembre 2008 à 10:00:18
Réponse #36

Ishi


là c'est un(déchet) bout de pin ou de sapin bien sec (Provenance Brico...) Pour se faire la main,c'est suffisant..



Un truc qui me chiffonnes, tu parles du traitement à l'huile d'olive qui est non toxique, mais ton bout de bois qui provient d'un Brico a une forte chance d'avoir été traité.
Steph.
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

13 décembre 2008 à 10:16:33
Réponse #37

vik


Voici la mienne :
faite en bouleau, la "cuve" est assez profonde et trés fine, c'est tout simple comme modele de cuillere, je l'ai pas poncé, j'ai juste enlevé les principales arretes au carpenter


j'ai aussi fait un petit étui en cuir épais pour le croche, c'est toujours simpa  ;)
par contre les photos sont vraiment pourrave :(

13 décembre 2008 à 23:23:03
Réponse #38

flexo


le châtaignier,ça se travaille tout seul .même pas besoin d'être doué,ça laisse un petit goût à la bouffe peut-être , j'utilise surtout pour touiller!
j'ai aussi utilisé: robinier,merisier,ailante,frene,tilleul,prunelier...

14 décembre 2008 à 22:42:33
Réponse #39

Pierr


Une dernière couche de cuillères, après j'arrête avant d'être épinglé mono-maniaque de la cuillère  ::)







P.

15 décembre 2008 à 09:05:53
Réponse #40

L@rsen


avant d'être épinglé mono-maniaque de la cuillère  ::)

Trop tard... Mais ne t'arrète pas c'est trop bon !  :up:
L@rsen


02 janvier 2009 à 16:13:54
Réponse #41

phm1903


Ma première, réalisé lors de ma balade "baptême de ma hachette".
Réalisée :
- sans couteau croche car j'ai loupé le coche  :-[  de la commande groupée
- avec hachette et mora #2
- à 75% dans la foret
- dans un tronc de chêne mort.






On ne se moque pas trop...  :-[
Tout allais bien...
Je me répétais sans cesse :
"La question n'est pas de savoir si ça va glisser,
                la question n'est pas de savoir quand ça va glisser,
                               La question est de savoir où ça va aller.
Mais à la dernière répétition je pensais à la rhétorique plus qu'au sens de phrase !
la cogné est passée dans/sous l'ongle. Rien de grave. Fin de la balade anticipée. Heureusement que j'avais un bout de chiffon car ça coulais quand même pas mal.

05 janvier 2009 à 15:14:01
Réponse #42

chris7273


Je te souhaite bon rétablissement.

Pour creuser le trou de la cuiller, sans croche, tu peux utiliser un charbon ardent et souffler dessus pour calciner le bol et creuser au fur et à mesure la partie noircie. Pour éviter de suffoquer et de se mettre de la fumée plein les yeux, j'avais utilisé une paille et je soufflais directement à l'interface bois-braise.




05 janvier 2009 à 15:21:39
Réponse #43

chris7273


Pour le choix du bois : j'ai utilisé une bûche de bouleau, pas sèche, le bouleau venait d'être abattu.

Pour les cuillers : no problemo

Pour une kuksa : k(uks)atastrooof !!!! j'imagine que les contraintes dues au séchage étaient trop fortes dans la masse et kraaak ! après avoir mis quelques heures à creuser ce foutu bol au croche : plein de jolies fissure et une kolosssssaaaaale en travers : youpie !

Prochain essai : je vais laisser sécher la bûche quelques temps avant de perdre le mien  :'(

05 janvier 2009 à 15:42:20
Réponse #44

phm1903


Je te souhaite bon rétablissement.

Pour creuser le trou de la cuiller, sans croche, tu peux utiliser un charbon ardent et souffler dessus pour calciner le bol et creuser au fur et à mesure la partie noircie. Pour éviter de suffoquer et de se mettre de la fumée plein les yeux, j'avais utilisé une paille et je soufflais directement à l'interface bois-braise.

Merci, en fait ce n'est pas douloureux, j'ai juste l'ongle  plus fragile et plus court(pour éviter de m'accrocher partout et d'ouvrir jusqu'à la matrice).

Merci pour l'astuce du brûlage !




05 janvier 2009 à 15:59:38
Réponse #45

lambda


+1 avec Chris7273...

exemple:




dans du noisetier pas tres sec...

tu alternes brulage et grattage
et au final



Gaffe de bien surveiller la combustion lorsqu on arrive vers le fond de la cuillere, on peut vite y faire un trou sans s en rendre compte...

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

05 janvier 2009 à 16:16:42
Réponse #46

jbc


les photos ne lui rende pas justice




31 août 2009 à 23:26:42
Réponse #47

Pierr


Je déterre pour que les couteaux croche ne rouillent pas  ;)


31 août 2009 à 23:42:39
Réponse #48

dedenimes


Bonsoir Pierr, tu utilises quelle essence de bois ?
Très beau boulot en tout cas.  :doubleup:


01 septembre 2009 à 08:53:17
Réponse #49

Pierr


Là c'est de l'érable (je pense). D'habitude j'utilise du hêtre mais tout dépend de ce que je trouve en forêt comme bois mort, pas pourri, sec et droit ... En tous cas le grain est assez fin et il se coupe sans à coup.


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité