Nos Partenaires

Auteur Sujet: la carie dentaire  (Lu 33340 fois)

27 novembre 2008 à 23:21:23
Réponse #25

Pilip


Je pense pouvoir répondre par l'affirmative pour l'utilisation d'anti sceptique antiseptique, en tout cas les bains de bouche à l'huile essentielle d'arbre à thé m'ont bien soulagé. L'autre avantage du liquide est qu'il peut accéder à des endroits où la brosse ne peut aller (dent creuse par exemple).

+1 pour Ghjallone et son dernier recours, dévitaliser une dent, ça se fait pas à la légère. Il me semble qu'une dent morte peut pourrir, mais ce qui est sûr c'est qu'on a plus de signal d'alarme (=douleur), et que les bactéries peuvent progresser sans qu'on le sache. Les dents peuvent aussi finir par se dévitaliser partiellement d'elle même, mais c'est déjà un état très avancé de carie. Ceci dit, dans le cas de l'autarcie, c'est toujours bon de savoir que quoi que vous fassiez, votre calvaire finira pas se terminer (ça a pris plus d'un an pour moi) En attendant, enjoy  ;D

28 novembre 2008 à 08:33:29
Réponse #26

Maximil


Se terminer oui mais comment. Si c'est une rage de dent très importante, la douleur peut être insupportable au point de faire des erreurs qui peuvent coûter la vie.
Ne pas oublier qu'une carie est la plupart du temps un signe de mauvaise santé et/ou de carences alimentaires. Bon il y a aussi le stress, facteur démontré de carie, et d'autres paramètres bien sûr.

Attention tout de même: une carie non soignée ne finira pas forcément par se soigner d'elle-même. Elle peut s'étendre (car c'est une infection bacterienne, rappelons-le) à une infection généralisée du sang, la septicémie. Dans ce cas, le pronostic vital est engagé, surtout chez une personne un peu affaiblie.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm


Les météorologues ne servent à rien, ils sont juste là pour que les économistes se sentent moins seuls

28 novembre 2008 à 09:01:15
Réponse #27

Dox


Un autre facteur de caries: le stress.
Dixit mon dentiste, durant une période, j'étais tellement tendu que j'en grinçais des dents en dormant,
je me réveillais avec les machoires crispées, explosé plusieurs couronnes comme ça ...

28 novembre 2008 à 09:16:54
Réponse #28

Maximil


Un autre facteur de caries: le stress.
ah bon ?

Bon il y a aussi le stress, facteur démontré de carie, et d'autres paramètres bien sûr.
:)

Et le stress peut provoquer les caries soit par un facteur mécanique, soit aussi par des facteurs chimiques internes.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm


Les météorologues ne servent à rien, ils sont juste là pour que les économistes se sentent moins seuls

28 novembre 2008 à 09:31:24
Réponse #29

Dox


oups,
parcouru la discussion en diagonale   :-[

j'vais faire une trentaine de pompes en pénitence, ça va me détendre  ;D.

28 novembre 2008 à 17:18:36
Réponse #30

kinette


Hello,
L'histoire de l'eau bouillie... comment dire... aucune raison que ça fasse quoi que ce soit (à part par un phénomène "magique"... que ça vienne d'un site dur l'homéopathie n'a rien d'étonnant ;) ).

Par contre ma dentiste m'avait expliqué (vrai?) que la consommation régulière de thé avait un effet protecteur (apport de fluor), même si c'est pas génial pour la couleur des dents :-

En ce qui concerne l'hygiène dentaire: au Maroc on trouve sur les marché des morceux de racine ou de tige qui servent à se laver les dents... je n'ai par contre pas réussi à trouver d'information sur les plantes utilisées.

La douleur associée aux caries est quelque chose de peu informatif sur la gravité de l'atteinte. Il y a près de deux ans, j'ai eu mal à une dent de sagesse... direction le dentiste: dent cariée, à arracher. Ayant eu à ce moment un accident, qui m'a pris pas mal de temps, puis dû chercher du boulot, j'ai laissé traîner... la douleur a disparu (pas la carie!). Arrachée très récemment, la fameuse dent présente une bonne grosse carie... mais ne faisait pas mal! J'ai eu à l'inverse des douleurs à des dents... qui se sont juste avéré être une sensibilité au froid et chaud...

Cordialement,
K

29 novembre 2008 à 14:28:00
Réponse #31

simoun


Citer
dans un contexte de vie sauvage, on ne la fait pas bouillir suffisamment longtemps pour que les minéraux qu'elle contient précipitent ?

Non, aucune chance que quoi que ce soit précipite à mes yeux.

29 novembre 2008 à 15:44:53
Réponse #32

Ghjallone


si les minéraux précipitent, c'est pour les reins que c'est mauvais, non?
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

05 décembre 2008 à 20:44:44
Réponse #33

Anto


je plussoie Ghjallone pour l'héllebore.

Il parait que ça marche bien, bon j'ai pas testé non plus hein!

Par contre ça ne fait que dévitaliser la dent, ce qui veut dire que vous n'aurez plus mal, c'est déjà ça !

Mais la carie, et à forciori le trou dans la dent ne sont pas soigné. Pour les bergers de l'époque c'était pas trop grave : ils mourraient jeunes !

Donc à ne pas faire, sauf pour attendre de revenir à la civilisation et se faire soigner pas un vrai dentiste.


16 décembre 2008 à 18:15:04
Réponse #34

LOOPING


les problemes dentaires c'est un des pires problemes en survie moyen long terme à mon avis perso.

Le kit dentanurse ne permet pas de resoudre le probleme. J'en ai un et apres concertation avec mon dentiste il n'est guere adapté que  pour les pertes de plombage ou bridge seulement.

En cas d'infection, d'abces ou de douleur dentaire le dentiste et l'intervention est indispensable.
Sinon ca va degenérer en urgence medicale.

Si perte de plombage seule ou dent cassee  :

en attendant le dentiste  certains tentent une 1ere  desinfection (coton imbibé d'elixir suedois par exemple - c'est pas indolore, risque eventuel de devitalisation si forte dose)

si le trou est gros on peut utiliser du chewing gum pour boucher le trou (attention risque de l'avaler!!!)

puis  la prise d'huile essentielle de girofle (attention aux brulures les HE c'est pas anodains!!.)

ou encore la prise d"ADvil (médicaments)qui  reduit la douleur mais ne résoud pas le probleme...

Note : je ne suis pas dentiste et ne vous recommandent qu'une chose dans la situation, en trouver un au plus vite.

 

17 décembre 2008 à 08:34:33
Réponse #35

Mellyann


Salut
Pour ceux et celles qui ne connaisent pas à quel point la douleur dentaire peut-être puissante, ma femme a testé pour vous la carie infectée (juste après une dent de sagesse arrachée, pas de bol). Infectée parce que dentiste incompétent qui la faisait revenir mille fois en nettoyant un peu à chaque visite, mais sans régler le problème (je laisse comme ça pour être sûr madame, mais ça devrait aller, ne vous en faites pas)
Bref, infection. Le moindre changement de température, choc, claquement de dents, et c'était parti. Trois nuits blanches, trois jours à se lancer le coeur, trois jours à aller au cabinet de ce con de dentiste matin et soir, avec toujours la même rengaine, jusqu'à ce que son remplaçant aille au fond des choses : anesthésie, nettoyage jusqu'au bout de la racine et terminé. Merci monsieur le remplaçant.
Au nieau traitement de la douleur, c'était paracétamol et morphine (elle a pas droit à la cortisone), ça la foutait Ko à chaque prise, je restais à coté d'elle pour la surveiller, la trouille. Tout ce que moi je pouvais faire pour l'aider, c'était des bouillottes.
Pour résumer, carie infectée, danger. La douleur sera tellement forte que vous ne pourrez rien faire d'autre que souffrir. Vous pouvez toujours bouffer des plantes médicinales, si même la morphine n'est que partiellement efficace.
Trouvez un BON dentiste et faites-lui un bisou, c'est votre meilleur ami.

17 décembre 2008 à 09:04:47
Réponse #36

Nävis


Comme ça en vrac, quelques souvenirs pour servir de piste (j'suis loin de ma bibliothèque, en vacances en Alsace, dans un coin où tous les villages sont en -heim).

- Le processus de perte et de reminéralisation des dents est permanent et continu. Le bilan dépend entre autre des minéraux disponibles, et du pH de la salive la nuit, quand la reminéralisation est la plus forte. Et de l'accès aux dents (pas de plaque, et pas de vilaines bactéries qui dégagent de l'acide sur les dents).

- Certaines habitudes alimentaires sont redoutables pour le bilan du calcium. Le pain complet, fait avec de la levure est mauvais (je ne sais plus à cause de quel produit qui se forme, acide oxalique?). Tandis que le pain complet avec du levain ne pose pas de problème.

Alors il se peut que boire de l'eau bouillie, dans laquelle on mets un truc pour changer le goût (quelques gouttes de citron) contribue à l'acidité de la bouche.

- Pour le traitement des caries, je crois qu'il existe un nouveau traitement "sans fraise", réservé encore en France pour les enfants (c'est pô juste!). Un gel ou une pâte, qui traite/nettoie, avant de pouvoir mettre un amalgame. C'est peut-être déjà disponible dans les kits dentisterie pour les expéditions "far from help".

17 décembre 2008 à 14:17:31
Réponse #37

kinette


Bonjour,
Pour les enfants, ce qui se fait c'est combler les sillons des molaires si mes souvenirs sont bons...

En ce qui concerne la douleur: je répète qu'elle n'est pas systématique, et dépend certainement des gens mais aussi certainement de l'infection. Évidemment quand on passe à l'abcès, ça devient autre chose...
J'ai pu admirer la dent de sagesse qu'on m'a arrachée: elle n'en avait plus pour longtemps, la carie ayant attaqué l'intérieur...
Citer
Pour résumer, carie infectée, danger. La douleur sera tellement forte que vous ne pourrez rien faire d'autre que souffrir.
Pas si vrai que ça... cette fameuse dent m'a fait bien mal il y a deux ans... puis a arrêté de signaler le problème.

Il arrive couramment que des gens, en mordant dans quelque chose, se retrouvent avec des dents en morceaux, la dent ayant été minée de l'intérieur par une carie, et ayant fini par casser.
Par contre, on peut très bien avoir une sensibilité accrue sur une dent (au froid, au chaud...), sans que pour autant il n'y ait de carie...

K

17 décembre 2008 à 17:26:09
Réponse #38

aliös


2 remarques :

Il serait judicieux de consulter au préalable son dentiste dans le cas d'un séjour pendant lequel on pense ne pas pouvoir en consulter un. Et peut être même faire faire un panoramique dentaire...

En cas d'une carie très douloureuse il y a la solution d'imbiber un morceau de coton avec de l'eau de vie (gnôle) et de serrer le morceau de coton au dessus de la dent douloureuse. Jadis, j'avais testé cette solution en attendant de voir un dentiste et cela marche quelques heures...
« Modifié: 23 août 2009 à 20:53:27 par alios »

20 décembre 2008 à 00:16:03
Réponse #39

ULV


Il me manque quelques dents alors je vais partager un peut de ma connaissance.
premiere étapes la carie se creuse et sa fini par faire mal,sa peut être insoutenable,s'infecter ou causer de la douleur a intervale de plusieur heures à plusieur mois.Sa peut aussi ne pas faire mal pendant des années.
Sa fait un trou et ou la dent casse en miettes.
Pour la douleur clou de giroffe,médicament peut importe c'est pas toujours efficace.
solution faire arracher la dent ou se quil en reste,et si il ny a pas de dentiste vaut mieux arracher la dent pendant quel est encore asser solide et quil y à asser de (grip) et avant que sa soit infecté et que ca soit trop douloureux.À une certaine époque la prévention,c'était l'extraction,les premier américain,les Européens se fesait parfois arracher tout les dents avant de venir en Amérique,parce quil ny avait pas toujours de dentiste dans les colonies.
Se faire arracher une dent sans anastésie sa doit etre insoutenable,l'alcool pourrait en quelque sort anastésier mais sa rend le sang claire (plus liquide).
Vive les dentistes du XXI siecle.

06 janvier 2009 à 23:47:34
Réponse #40

jd


Je me souviens d'une vague d'articles sensationnalistes à propos d'une enquête de santé publique anglaise qui avait mis en lumière des pratiques d'auto-médica-mutilation. Un exemple. J'oserai pas là comme ça, mais quand la douleur joue le rôle d'anesthésiant, on peut imaginer tout et n'importe quoi :blink:

Personnellement, j'ai régulièrement des caries, dont l'origine est toute trouvée : la feignantise :down: Pas d'hygiène dentaire régulière, ou à la va-vite… (mais ça commence à rentrer ! La brosse à dent voyage quotidiennement à la fac désormais).

C'est un peu le « secret » de l'affaire : la carie est une pathologie qui fait intervenir des bactéries sans cesse renouvelées par l'ingestion et la mastication d'aliments divers et variés. Ces bactéries (typiquement, Streptococcus mutans, mais y en a plein) ont besoin d'un environnement favorable pour se développer. En fait, celles qui interviennent dans cette affection sont assez coriaces car elles ont la capacité, si on leur en laisse le temps, de développer une épaisseur — la plaque dentaire — qui est à la fois leur substrat nutritif et une protection solide contre l'abrasion mécanique. De ce fait, si on n'abrase pas régulièrement les dents, on favorise durablement l'installation bactérienne et on s'enlève toute possibilité d'aller les titiller. Les caries « incubent » et prennent par surprise, alors qu'on « pensait avoir été ok niveau brossage ces dernières semaines… »

Il faut par conséquent essayer de ne pas avoir de période de relâche de plus de quelques jours (sur le terrain) ! L'idéal est de n'avoir aucune phase de relâche. Mâchouiller du bois bien choisi (sous-copeau propre d'écorce d'un arbre non toxique, par exemple, ou brindille digeste) est un bon palliatif de la brosse à dent en pleine nature. Si on a la possibilité de se laver les mains correctement, on peut remplacer la brosse par un doigt, l'essentiel étant de virer les dépôts solides. J'imagine que tout un tas d'astuces ont été trouvé par tout un tas de peuplade mais comme je n'ai pas tout un tas de temps pour enquêter là dessus, ça rejoint la todo list.

Ça signifie aussi qu'il est particulièrement inefficace de se brosser les dents tous les jours trois fois par jour mais à certains endroits seulement, en appuyant comme une brute. Les dents de sagesse du fond, l'intérieur de la mâchoire, la transition dents-gencive sont à regarder de près (extraction de dent de sagesse sur-cariée mémorable dans mon cas). La morphologie joue ici… Pour donner un autre exemple perso, j'avais un joint entre deux dents inaccessibles à la brosse et au fil : terminé en onlay composite entourant toute une dent cassée en deux par une carie déclarée dans ce sillon. On a la chance de pouvoir aller chez le dentiste, ouf.

Autre point qui est lié à ceux d'avant : si vous êtes régulier dans l'abrasion, c'est-à-dire dans le nettoyage des dépôts que ce soit par brossage, gesticulation de la langue, masticage de chewing-gum ou autre, il n'y a aucune raison d'utiliser une brosse à dent à poils durs/rigides. C'est une agression pour les gencives. Des poils souples suffisent pour décoller mécaniquement ce qui doit l'être si on n'attend pas que le tout s'indure et forme une plaque dentaire et du tartre. Note : je dois cela dit aller faire un détartrage, faite ce que je dis toussa ^^

Une note sur les bactéries à l'origine des caries et pulpite qui peuvent s'en suivre. Si on se base sur Streptococcus mutans qui est quand même la plus archétypale, c'est une machine redoutable dans un environnement comme la bouche, car elle peut synthétiser ses réserves à énergie (ATP, comme nous) aussi bien en présence d'oxygène (air, aliments) qu'en son absence (par fermentation des sucres). Ça veut dire qu'elles bossent tout le temps si on a une alimentation anormalement élevée en sucres de toutes sortes. Pourquoi éviter l'excès des sucres en général ? Les mutans et assimilés utilisent le sucre saccharose (celui qui recouvre les fraises en été, mais aussi celui contenu dans le Coca et autres) pour produire du fructose (un autre type de sucre, typiquement celui des fruits) sous forme agglomérée de plaques dentaires, qui est ni plus ni moins qu'une sorte de super-glue à émail. En plus de la saccharose, mutans peut digérer le glucose, le fructose, le lactose (lait) etc. pour produire en général de l'acide lactique qui dissout l'email. On peut aussi citer l'amidon, un peu plus compliqué comme sucre encore… En réalité, on peut distinguer des bactéries qui préparent le terrain, comme S. mutans, en modifiant les conditions redox et d'accès nutritif, et d'autres, plus spécialisées, qui profitent de ces niches. Encore une fois, on se rend compte que si on décapite régulièrement la tête du processus, on se mets à l'abri des complications… mais il faut se faire violence pour intégrer le réflexe. Par ailleurs, il faut manger des sucres pour rester en bonne santé ::)

Un petit mot sur la plaque dentaire. Quand on mange, les dents s'échauffent (effet mécanique, circulation sanguine etc.) et contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, il n'est pas bon de se brosser les dents immédiatement après le repas, car les gencives sont sensibles : c'est le meilleur moyen de les abîmer et de faciliter l'incrustation du tartre noir invisible sous la gencive superficielle, à la racine des dents. Par contre, il faut essayer de ne pas laisser trop de déchets (donc boire son dernier façon bain de bouche, un petit jeu de langue habile etc. ::)) car très rapidement, les bactéries s'activent, et comme la formation de la plaque dentaire est issue d'une réaction catalysée (saccharose etc.), ça va très vite : la plaque dentaire nouvelle commence à être produite seulement 20 à 30 minutes après la fin du repas actif. En gros, si vous pouvez vous brosser les dents 10 minutes après le repas, c'est un juste milieu acceptable. Deux heures plus tard ou le matin suivant, effet nul. Ça ne veut pas dire qu'il faille se brosser les dents après chaque repas, mais après les repas important et/ou en cas de dépôts abondants (voyez les gâteaux friables, barres chocolatés et autres !). La plaque dentaire est une réserve à nutriment et une protection pour les bactéries. Quand elle n'est plus utile, elle est minéralisée en tartre, que vous aurez du mal à décoller même au tournevis. Quand le tartre attaque la gencive (en fait le parodonte), ça peut être très douloureux et provoquer des saignements, déchaussements de dents etc. par déformation de la structure superficielle de la base de la dents. Sans aller par là, la plaque dentaire, l'acide lactique et les autres effets de bords creusent l'email sans causer de douleur. La douleur associée à une carie ne se déclenche que lorsque le trou atteint la pulpe interne et les nerfs qui la traverse. Il est donc bien trop tard pour régler le problème par un brossage accru !

En résumé de cette tentative de vulgarisation, les caries sont une pathologie dont il est assez facile de se prémunir car elle est déclenchée par des bactéries qui sont en surface des dents. Le tout est d'être régulier dans leur éradication, qui doit être méthodique et déterminée. C'est la guerre :love: Par contre, il est difficile de s'en défaire une fois le processus initié, les bactéries étant plus malines que nous à ce petit jeu sur le long terme. Problème, la plaque dentaire se forme rapidement. Pas la peine de se brosser les dents en permanence, juste être régulier pour empêcher toute installation durable. Point de vue survie, compte-tenu de la douleur infâme que ça peut provoquer, du retard entre les douleurs et l'avancement de la carie, et des diminutions physiques et mentales possibles (nervosité, contraction musculaire, stress, incapacité à manger solide, fatigue continue et migraine, etc.), on a tout intérêt à y être attentif car ça ne se règle pas correctement avec un Leatherman (quoique…) ni avec du clou de girofle. Analogie avec les engelures etc.
« Modifié: 07 janvier 2009 à 01:08:47 par jd »

10 janvier 2009 à 21:47:16
Réponse #41

georges


Alors la la carie une cata une vraie m*rde qui vous tombent dessus alors que l'on ne s'y attend pas.

Ayant vécus le cas en plein matiti pendant une op mil je peus vous dire que ca vous bouffent lemoral surtous quant le PMA est à plusieur centaine de km et que pour des raison tactique on ne peus vous déplacer sauf urgence de mort et la ca ne l'était pas.

Mais heureusement le doct   ancien de la vielle étais la et voila ces conclusions et conseil

"Mon petit gars quant tu part loin et que la ou tu est tu n'est pas certain de trouver un doc en urgence prend avec toi du moin débrouille toi pour avoir 3 choses: 1: Boite antibiotique à large spectre, 2: Boite antibiotique pour affection des voie superieur (angine, et CARIE, 3: Iso betadine buccal.


Effectivement ayant un popa toubib je lui est posé la question et quant je part maintenant j'ai toujour ces 3 choses sur moi.

Pour en revenir à ma carrie (rage de dent) j'ai pris de l'amoxicilline 2mg par jours et me rincé la bouche à l'iso aprés chaque repas et entre, et bien ca  a marché la douleur à disparu au bout du deuxieme jours et jusqu'au retour en camp arriere j'ai tenus.

PS: Un dentiste qui fait beaucoup de trekking ma dis que les douleurs au dent vous retire celon cas entre 25 à 50% de vos capacité
voila

16 janvier 2009 à 14:46:00
Réponse #42

Kito


Salut à tous, j'ai peut être trouvé un truc intérressant sur le sujet : quelqu'un connait t'il le souek ?
(il parait qu'on dit aussi swak ou swek..) il s'agit d'une plante ? racine ? que l'on trouve en Afrique et qui semble être vendue dans les commerces de produits du Maghreb.
C'est un ancien employé de mon taf qui avait l'habitude d'en machouiller un bout, un peu comme un baton de réglisse, il m'a soutennu que ça servait de brosse à dent dans la brousse, et que cela fortifiait les gencives..
Mais, le hic, c'est que le gout est parait il pas terrible et à la longue, cela donne une couleur orange aux gencives et aux lèvres. J'ai trouvé ce lien sur gogol
http://www.lizou.fr/product-20.html...

Je vais essayer d'en trouver sur Marseille dans la semaine, histoire de me faire une idée, je vous tiens au jus.
In girum imus nocte et consumimur igni

16 janvier 2009 à 17:11:40
Réponse #43

georges


Si tu veus le trouver cherche la plante qui est la même que l'on appel MEWAK c'est une plante séché qu'il faut macher tu en trouvera dans les épicerie magrébinne du moin en belgique on en trouve. Mais attention ca noirci les dent.

14 mars 2009 à 19:39:43
Réponse #44

Kito


Salut à tous, ça y est j'ai fini par en trouver !
Une dame africaine en vendait à 1 euro l'unité dans la rue, sur un "stand" en cagette...
Après une petite semaine d'essais, c'est clair que ça a un gout "surprenant" voire franchement pas bon, que mes gencives et mes lèvres virent sur l'orange / ocre mais que les espaces interdentaires sont nickel (pour ceux qui ont les dents du bonheur comme moi ...) et que je n'ai pas ressenti de douleurs ou de saignements aux gencives.
En machouillant, les fibres agissent comme une brosse, et la "sève" aurait un effet désinfectant.

C'est désormais un élément incontournable de mes kits  :doubleup:
In girum imus nocte et consumimur igni

28 mars 2009 à 09:23:50
Réponse #45

vik


Pu..n, tu es dans un trou de combat, tu te prends des obus de 120, la défflag te fait sauter les pombages des dents, tu bouffe des caiiloux et t es à moitier entérré, tu ressent la deflagration, tu doigt garder la bouche ouverte donc mordre un truk sionon tu implose.
Tu peux développer stp?, j'ai du mal à comprendre pourquoi ;)
Merci d'avance!

13 juillet 2009 à 10:29:34
Réponse #46

treant2


Bonjour

Il y a quelques rumeurs qui disent que les hommes préhistoriques avaient peu de caries, et qu'ils n'ont commencé à en avoir qu'avec le développement de l'agriculture et la consommation de galettes de céréales.
C'est développé dans ce lien : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1967_num_64_3_8950

Peut être que ça peut servir pour établir un régime alimentaire adapté pour la survie tout en préservant les dents ? Qu'en pense les dentistes ?

Au fait, comment on fait pour se soigner en situation de survie si on déjà une carie ?

23 août 2009 à 18:37:03
Réponse #47

Gros Calou


Yo les filles  ;#

La carie survient lorsque les bactéries naturellement présentes dans la bouche entrent en contact avec des aliments qui contiennent du sucre ou de l’amidon modifié. Les bactéries forment alors un acide qui attaque les dents, et la carie peut s’installer.

Le sucre existe sous deux formes : celui que l’on ajoute à des aliments, comme le sucre blanc, la cassonade, le miel, la mélasse et le sirop d’érable, et celui que l’on retrouve naturellement dans les fruits et dans certaines céréales.

Ceci explique peut-être cela ???

 ;)



23 août 2009 à 20:32:44
Réponse #48

éclipse


A-t-on parlé de la cortisone ? Crois pas…

Rage de dent en pleines vacances, une semaine à se frapper la tête contre les murs, jour et… nuit.
Je vais voir le dentiste du "bled" (super mec) et hop : ordonnance d'antibios et 3 injections de "cortisone".
Dès la première injection, une heure plus tard, fini la douleur, je reprenais vie !
Bien sûr, au retour, à Paris, dentiste, ect.

On a parlé de cet "antalgique", sur le forum ?
Anti-inflammatoire corticoïdien…

Je me dis que "sur le terrain", ça peut le faire, si on est capable de se faire une IM.

Je serais très intéressé par des avis éclairés sur le sujet.

Merci,
éclipse.

« Modifié: 23 août 2009 à 20:44:28 par éclipse »
… and all that is now, and all that is gone, and all that's to come… and everything under the sun is in tune. But the sun is eclipsed by the moon.

23 août 2009 à 20:40:32
Réponse #49

greenman


moi je sais juste(etant ex asthmatique) que ce n'est que sur ordonance et que les medecins n'en delivrent pa autant qu'avant car un exces peu provoquer de l'osteoporse!

mais c'est vrai que cela soulage!
Voici une vidéo sur la réalisation de ma cabane - http://vimeo.com/23283003

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité